vendredi 1 juillet 2011

Sedona (jour 15)


Quittons Phoenix, nos amis,
un petit déjeuner ébouriffant mené tambour battant sur l'affaire new yorkaise qui n'en finit pas de rebondir... Quittons cette ville de 5 millions d'habitants qui fait la nique au désert en multipliant les pelouses d'un vert écoeurant tant et si bien qu'on s'y perd... Quittons enfin ces banlieues sans fin ni tête qui s'étendent du sud au nord sur une centaine de miles...

... Et allons, justement, vers le nord... Vers Sedona, la ville de gré rouge (ou orange ou rosé selon l'heure de la journée), le temple du new age américain, là où l'on vous lit votre aura dans des échoppes, où l'on palpe du cristal à plus va, où les vortex sont des courants pas politiques ni magnétiques mais entre tout ça...



... Enfin, je n'ai pas tout compris à la philosophie du coin si ce n'est que l'excellent Max Ernst y a vécu à partir de 1948 et que le courant hippie en a fait une de ses capitales et que les hôtels avec spas y sont légion désormais.

En me promenant vers un des hauts-lieux de méditation, "Cathedral rock"...


... Le spectacle des cailloux empilés et des sexagénaires (femmes) se prenant en photo devant un arbre dont je préfère ne pas savoir ce qu'il symbolise et ce qu'il leur rappelle, me laisse rêveur. Gentillement envieux des souvenirs qu'elles ont accumulé.




Bref, demain, c'est le grand jour, le jour du grand canyon.


Et la liste des " rouges historiques"
- Le petit livre rouge.
- Le Rouget de Lille.

(Maintenant, à vous de jouer).

3 commentaires:

lapuce a dit…

Le rouge
(à lèvres)
Ah la la, vous êtes déjà partis, à peine arrivés!?
Bonne descente (et remontée) infernale aujourd'hui!
biZ

nathinphoenix a dit…

Nous prenons l'avion dans 2 heures et la valise n'est pas prete !

Bon Grand, et ne soyez pas trop decus...

Bises ce fut un plaisir !

Yibus a dit…

> lapuce ; ça n'arrête pas, déjà c'est fini que nous sommes passés à autre chose...Antelope canyon et lac Powell aujourd'hui.

> Nath : c'est comme ça qu'on passe les meilleures vacances !!!
Le plaisir fut réciproque et le grand Canyon admirable.