vendredi 24 juin 2011

San Antonio (jour 8)


En vous promettant
de la terre hier, je vous avais menti à moitié. Car ce qui m'a soufflé, à San Antonio, ce sont ses canaux aménagés depuis la fin du 19ème siècle. On s'y balade, s'y arrête pour voir un cours de danse de l'autre côté, on y mange un bout. Tellement européen, n'est-il pas ?




Et puis San Antonio, ce sont aussi ses missions espagnoles, établies entre 1700 et 1792 pour évangéliser les Indiens. On en compte cinq... Quatre en dehors de la ville, en état de conservation et de restauration plus ou moins bien avancé...







... Et la cinquième, en plein coeur de la cité, bien connue sous le nom de "El Alamo"... Là où eut lieu la célèbre bataille, perdue par les Américains contre les Mexicains en 1836.


Après ces vieilles et belles pierres, nous reprîmes notre route vers l'ouest, en constatant que les échangeurs pullulent dans cette ville.


Au bout de deux heures d'asphalte (que j'imagine brûlant), l'atmosphère est beaucoup plus calme... On frôle les 39 degrés celsius. Une température sèche plus facile à supporter que la torpeur de Washington DC.


Demain, vous suivrez la party surprise que j'ai vécue ce soir et notre visite au parc national "Big Bend".

Et le top 3 des sites du jour.
- Iraan, Texas.
- Converse, Texas.
- The Barilla mountains, Texas.

(Maintenant, à vous de me détailler votre monument favori).

5 commentaires:

L'affreuse a dit…

Rome!

nathinphoenix a dit…

L'Abbaye de Royaumont, et le chateau d'Ecouen, ou je fus guide...

39 ? fais un peu frisquet a San Antonio non ?

Bises et bonne route !

ariana lamento a dit…

@Nath: tu fus guide a Ecouen? J'y ai fait les "monuments en musique" avec un theorbiste fou! DONC Yibus, je dis Ecouen aussi.

Yibus a dit…

> L'affreuse : eh eh, c'est pas faux... (bons cartons, au fait).

> Nath : et Vezelay, hein, tu l'oublies, la pauvre ?

> Ariana : un theorbiste en herbe ou confirmé... (Rien que de penser de quel instrument il peut s'agir, je frémis).

nathinphoenix a dit…

@ Ariana : oui ! Et j'y ai meme epousseter le clavecin de la chambre de la duchesse de Montmorency... Comment elles vont kiffer tes ettes lorsque tu vas leur raconter ta folle vie de musicienne ! On devrai faire un blog commun ! Bisous