dimanche 17 avril 2011

Jour 9 : Rainforest


Elle est bien bonne celle-là.
Ce n'est pas pour faire mon bougon -moi, d'ordinaire d'humeur primesautière- mais la publicité mensongère m'a toujours défrisé.

Et nous taper des milliers de kilomètres pour visiter les deux Etats les plus pluvieux des Etats-Unis, tout ça pour se prendre de grands et larges rayons de soleil dès le huitième jour, dépasse les bornes.

Alors vous pensez bien que ce matin, en voyant la lumière se répandre alentour, je me disais que la journée commençait sur un mauvais pied.

Nous avions prévu de visiter le parc national Olympique et ses forêts tempérées humides, très réputées parce qu'uniques aux Etats-Unis ("rainforest" en anglais d'ici) : ce n'est pas avec ce temps sec que nous allions profiter.

Pour mettre un peu d'eau dans mon quotidien, une seule perspective possible : aller respirer un grand coup d'iode en rejoignant la côte.




Parce qu'ensuite, c'était rapé. Les épicéas de sutka, les mousses épiphytes, les lichens, les champignons et même les caribous de Roosevelt, tous semblaient prendre plaisir à la douceur ambiante.







Heureusement que ce soir, nous avons rejoint une ville qui me convient. Pour fêter cela en bonne compagnie, une bouteille de ce délicieux breuvage devrait nous satisfaire.

2 commentaires:

nathinphoenix a dit…

Ce serai sur facebook je mettrai trois "like"... (aie pas la tete !)
Tres belle balade en tous cas. nath

Yibus a dit…

> Nath : a priori, tu ne détestes pas trop, donc... Danke.