vendredi 22 avril 2011

Jour 14 : Seattle


Ce fut la douche écossaise
... Le jour et la nuit... Passer de North Cascades à Seattle m'a filé un mal de tête de tous les diables lorsque ce matin, je débarquai au -pourtant magnifique- Pike place market, le marché couvert de "Jet City" (surnom de la ville en référence à Boeing, le plus gros employeur de la région).




Un espace rempli de couleurs et de cris, à l'image des marchands de bouquets de tulipes plus beaux les uns que les autres ou de cette guide chinoise criant -sans doute- les noms des poissons à un groupe hilare devant des queues de homards géantes.


Dans ce marché à deux étages, on découvre au sous-sol un magasin de magie aux magnifiques affiches. Et je n'ai pas mis 25 cents pour voir à travers les lunettes la paire de chaussures de l'homme le plus grand du monde (il chaussait du 67).



Toute cette panoplie odorante et chatoyante nous ayant mis l'eau à la bouche, nous avons déjeuné d'un sandwich avec force cheddar chez Beecher's, qui propose l'autoproclamé "meilleur Mac & cheese du monde"... C'est vrai, il est délicieux. Et on peut voir la fabrication du fromage à la main.


Nous retrouvâmes le calme au Olympic sculptures park, un vaste jardin de sculptures en plein air, face à l'océan, créé en 2007 grâce à la générosité d'un ancien dirigeant de Microsoft, autre entreprise phare de la région.



Encore jeune le jardin, sans l'ombre d'arbres adultes pour masquer les perspectives... On y a retrouvé, sans beaucoup de surprises, les artistes classiques vus dans d'autres villes américaines... Calder, Serra, Oldenburg... Les yeux-bancs de Louise Bourgeois sont aussi à pied d'oeuvre à Pittsburgh.

Ville à l'expansion récente et l'opulence visible (merci Microsoft, Boeing, Amazon, Costco et Starbucks), Seattle possède tout de même un centre historique charmant sur une dizaine de blocs.




Juste avant le coucher du soleil, nous sommes montés vers le Kerry park, l'endroit que nous avions cherché en vain une heure durant le matin, et dont la vue sur la ville et le lointain Mont Rainier n'est pas à dédaigner.


4 commentaires:

ariana lamento a dit…

tres tres belles photos, bravo Madame. Et toi, Yib's, tu chausses du combien?

nathinphoenix a dit…

Ah ben ca j'aime bien ! oui Seattle, ce sera a voir...

Homéo a dit…

très belles photos MADAME !
Et pour seattle c'est une des villes où j'irai re-vivre aux US (avec DC et NYC of course)

Yibus a dit…

@ Ariana : du 45 fillette...

@ Nath : oh ouim vas-y absolument avant de partir, une magnifique ville.

@ Homeo : je fais passer le compliment. Nous adorons Seattle, la vie de quartiers, la maniere dont les gens sont tranquilles... Avec SF pour nous, la ville a vivre.