vendredi 29 avril 2011

Aux soldats inconnus


Arlington fait face à un problème, un énorme problème. Le cimetière militaire, situé juste en face de Washington DC, a été créé pendant la guerre de sécession.

Il abrite les corps de 320 000 militaires ou anciens combattants qui reposent chacun dans une tombe.

Le problème, c'est que certaines tombes contiennent les restes de plusieurs corps alors que d'autres sont vides.


Tout commence en 2009 lorsqu'une urne est découverte dans une tombe abritant déjà un corps. Au bout d'une semaine de recherche, il s'avère que la tombe contient les restes de huit corps différents.

Toute la direction du cimetière est remplacée. Les familles demandent à ce que la lumière soit faite sur toutes les tombes. Ce qui est chose impossible sans en ouvrir la totalité. L'armée, qui gère le cimetière, décide alors d'engager une centaine d'employés supplémentaires pour faire un premier état des lieux en 2010.


Le rapport préliminaire, sorti en juin 2010, montre que près de 120 tombes notées sur les cartes n'ont pas de pierre tombale et qu'une centaine d'autres ayant des pierres tombales n'existent pas officiellement.

Pas vraiment rassurante, la nouvelle directrice a indiqué qu'elle ne serait pas surprise si l'on découvrait d'autres problèmes. C'est ce qu'on appelle avoir des cadavres dans le placard.


Et la liste des "beaux cimetières"
- Le cimetière de Venise (une île, l'eau, les croix).
- Le cimetière juste en face de notre appartement à Lyon (on allait y promener le grand garçon, quand il était bébé).

(Maintenant, à vous de jouer)

6 commentaires:

Homéo a dit…

mais pourquoi c'est le bordel dnas ce cimetière ? Ils ne sont pas très discipliné ces militaires US !

helen. a dit…

Ah , les cimetières, non, j'ai du mal meme si dans ma Provence certains sont en effet très beaux, d'autres dans le Sud Ouest avec vue "imprenable" sur le Lauragais...
Arlington, me rappelle également ce film "Arlington road", j'en ai frois dans le dos rien qu'à prononcer le titre : excellent film !-ne pas me demander le nom des acteurs et réalisateurs, je suis celle du fond de la classe pour le cinoch.

L'affreuse a dit…

J'ai appris à fumer dans un cimetière; j'achetais de petits paquets de 10 Marlboro et allais les fumer les unes après les autres sur un banc en face d'une vieille dame très distinguée d'après la photo sur sa tombe.

Je n'ai pas donné suite à mes tentatives d'addiction au tabac mais j'aime toujours les cimetières, imaginer la vie des gens d'après les bribes révélées par les tombes (noms, âge au décès, fleurs, épitaphes, décorations...)
Mon imagination a des limites, je n'ai jamais pensé qu'ils pouvaient être plusieurs mélangés dans la même boîte ou que les stèles ne recouvraient personne!

nathinphoenix a dit…

le cimetiere de Sete,face a la mer...

Yibus a dit…

@ Nath; oui, chanté par Brassens... Il est bien biau.

Yibus a dit…

> Homeo : et pis, tu sais, certaines tombent sont très vieilles, alors, on ne sait plus très bien ce qu'on y a mit.

> Helen : j'ai regardé, c'est avec Tim Robbins et John Cusak, pas vu...

> L'affreuse : les cimetières sont doux et étrangement évocateurs.