mercredi 15 décembre 2010

La semaine du père parfait (épisode 2)



Tout allait bien jusqu'à ce matin
. Au petit-déjeuner, la machine s'est déréglée. C'est le problème quand on laisse les enfants s'exprimer. Tout risque de tomber du côté de la chienlit. Les défauts de la démocratie participative. Mais on en reparlera l'année prochaine (au moment des primaires).

J'ai fait une réponse en deux temps :
- Non, ce n'est pas embêtant.
(Puis)
- Mais ça peut déranger les gens autour si c'est trop insistant. Il faut que ce soit léger, pas appuyé. Mais ce n'est pas embêtant de montrer aux autres qu'on est amoureux.

Deux minutes avant, il était 7h25, le petit garçon m'avait regardé en grignotant sa tartine au beurre : "Papa, est-ce qu'on peut s'embrasser dans les musées ?"


Et la liste des "baisers pas volés du tout"
- Surprendre -avec dépit- le concours du baiser le plus long lors de la colonie de mes 13 ans (le record à battre était de 6 mn 25).
- Sous un porche, le 31 décembre 1995.

(maintenant, à vous de jouer)

5 commentaires:

Llyn a dit…

Bah oui, on peut s'embrasser dans les musées. C'est bien comme lieu de rendez-vous, le musée. :-)

* après s'être roulés dans l'herbe en se chatouillant comme des gamins, juin 1999
* sous des trombes d'eau, lors d'une fête d'anniversaire, octobre 2000
* dans le canapé-lit pas confortable du tout de mon ancien appartement, septembre 2002

nathinphoenix a dit…

"J'embrasse pas"

allez courage. Par la-dessus une bonne tempete de neige... ca va le faire !
Oh ta voisine Anne a un rhume, va boire un the avec elle, ca te detendra... A bientot Nath

Homéo a dit…

je t'embrasse, passe de bonnes vacances en France...

Yibus a dit…

@ Llyn : c'est excellent comme lieu de date... L'occasion d'étaler son inculture à la face des toiles !!

@ Nath : oh, ça va, il n'y a eu que 2 inches de neige... Volontiers pour le thé, je m'y suis mis voici une semaine.

@ Homéo : merci merci (eh eh, je te retourne la politesse).

Llyn a dit…

Rha, mais non, l'occasion de s'émerveiller ensemble face aux toiles plutôt! :)