lundi 12 juillet 2010

jour 15 : Yellowstone, le travail de la terre (Wyoming)


Yellowstone....
Le plus ancien parc national américain. En 1872, le président Grant (après avoir été le général vainqueur de la guerre de Sécession) accomplit sans doute la seule action remarquable de huit ans d'un mandat sans éclat... Il signa la feuille qui fit de Yellowstone un lieu où la flore et la faune seraient protégés des conséquences -destructrices pour la nature- de la conquête de l'ouest. Un lieu pour le plaisir et la découverte pour tous les Américains.

Imaginez un immense carré de 80km sur 80km et vous aurez une légère idée de ce que peut présenter le parc.

Ce qui m'a le plus impressionné, ce sont les manifestations de la terre. Sur des dizaines de kilomètres carrés, vous voyez des fumeroles s'échapper monter d'une prairie innocente, d'un ruisseau serpentant paisiblement ou d'une forêt fantôme...




... Vous découvrez les couleurs incroyables des bains d'acides s'échappant de la croute terrestre ou des geysers qui attirent les foules...






C'est à Yellowstone que je me rendis compte physiquement que la terre n'était pas immobile, qu'un incroyable chaudron bouillonnait en son sein... Que ce soient des sources chaudes s'écoulant le long des terrasses ou des mini-volcans qui se sont calmés au cours des siècles mais pourraient bien se réveiller.







... Des couleurs trompeuses de piscines endiablées...





Et chaque soir, en rentrant au camping, l'obsédant bal silencieux de fumées s'échappant de fourneaux invisibles...


2 commentaires:

Phoebe a dit…

Des bains d'acide ? Brrrrrr ...

Tili_TousAutourDuMonde a dit…

magnifique :-)