jeudi 15 avril 2010

Désert de Mojave (jour 4)


Tout va bien. Les enfants se sont bien rétablis de leur promenade dans le vent. Sans otite, on a même remis ça le lendemain pour une balade un poil plus courte dans le magnifique désert de Mojave, qui réunit une fort belle concentration de joshua trees.

Temps sec, pas de chaleur excessive, juste un père avec le nez bloqué sur le sol par crainte de voir apparaître la queue d'un crotale. Mais nous avons juste déploré les lézards qui fuyaient devant nous et surpris des fleurs dans ce monde sec.



Le temps de se prélasser sur les rochers ronds et doux qui parsèment le chemin et nous voilà partis pour un monde bien plus hostile : Las Vegas. Arrivés à l'hôtel, je suis effondré. Pas de connection Internet, et voici, madame, pourquoi votre serviteur fut muet (mué ?) durant trois jours au coeur de cette ville qui semble vouloir faire la nique à Times Square (New York) concernant le format de ses écrans géants. Notre héros se dissoudra-t-il dans le bruit des machines à sous ? (A suivre).

2 commentaires:

Marie a dit…

Tu nous diras, perso Vegas, pas trop aimé. J'aurais voulu allé voir plus loin que le strip, mais pas eu le temps. J'espère que tu n'es pas resté accroché à une table de poker.

Tili_TousAutourDuMonde a dit…

J'y suis allée ado avec mes parents, j'avais trouvé que c'était une leçon de vie éclatante, sur les excès de la société de consommation... Je me rappelle encore du casino "enfants" où on ne gagnait que des doudous, des gens hystériques devant les machines à sous qui mangeaient un sandwich en jouant...
Oui, je pense que ça vaut le coup d'œil ;-)