mardi 8 décembre 2009

La vie privée au temps de Tiger Woods


Une couverture publiée quinze jours avant les révélations sur la vie privée du grand-champion-qui-descend-de-son-piédestal.

Son titre : "Les dix trucs qu'Obama peut prendre de Tiger".

Dur dur d'être un journaliste sur papier glacé au pays d'Internet.

(D'ailleurs, les journaux remarquent que la communauté noire en veut à Obama qui a délaissé son sport historique -le basket- pour le golf.... Il a disputé 25 parties depuis le début de son mandat contre 24 à Bush junior... Quel embourgeoisement, concluent certains éditorialistes).

A propos d'éditorialiste, un animateur de talk-show qui avait créé la première Eglise de Tiger Woods, "TigerWoodisgod", vient de la dissoudre.


Et la liste des "sportifs pris, repentis et qui renaîtront peut-être un jour"
- Ben Johnson (mister steroïd)
- Marion Jones (qui pourrait reprendre le basket, sa première passion)
- Lance Armstrong (ah, non pas lui, il est indestructible)

(Maintenant, à vous de jouer)

6 commentaires:

Homéo a dit…

Mon cher Yibus, vos billets sont de plus en plus pointus !!
le mot de passe : piltici c'est pour la "pill d'ici" ou pour la "politique aussi" ?
J'ai pas trouvé de sportif ;)

plumevive a dit…

ben je dirais à peu près tous les sportifs dans un moment ou l'autre de leur vie, non ;)

bon, sinon, ce Tiger, il a trempé sa nouille ailleurs que dans sa sauce habituelle c'est ça ? (j'ai pas trop suivi)

C'est Alice ! a dit…

Raaah c'est dur comme question !

Cà devient banal, ces histoires de sportifs révélés au grand public par leurs admirables exploits et pi ooops çà dérape et ils se retrouvent encore plus sous les feux des projecteurs à cause de scandales divers ...

Mike Tyson ? Bon il ne reviendra pas mais quand même ...

Montana a dit…

Qu'Obama joue au golf plutôt qu'au basket, ça peut se concevoir quand on est PDG d'un pays d'une telle taille. Car jouer au basket, c'est une stratégie en direct live mais le golf demande une concentration plus grande. L'important est qu'il fasse un hole in one dans chacun de ses projets, mais ça n'est jamais gagnée. S'il fait déjà un bogey, ça serait plutôt pas dégueu mais on lui pardonnera quand même s'il parvient à faire le par ;))

(on sent l'expérience, isn't it ?)
:))))

Question existentialiste, le golf est-il un sport ou un jeu ? Pas facile hein ? Pour les athlètes, c'est un jeu. Pour la plupart des gens, c'est un sport. Mais du côté de St Andrews en Ecosse où ce "sport" est roi comme dans tout l'UK, on parle bien de "jouer" au golf. Pour moi, c'est comme les mots croisés, un sport cérébral.

Dans la liste des déchus du sport, le boxeur argentin Carlos Monzon qui ne s'est pas contenté de tabasser sa femme mais l'a aussi défenestrée. Mort en 95 dans un accident da voiture alors qu'il était en permission du pénitencier où il était interné, on se demande encore si c'était VRAIMENT un accident ou une vengeance.

nathinphoenix a dit…

Et en plus il a meme plus de sponsor... ah la la le pauvre !

Thierry Henry ? Ok je sors...

Yibus a dit…

@ Homéo : je vous remercie bien (pointe de l'actualité, cela va sans dire).

@ Plume vive : quasiment tous les sportifs (Platini est un saint, il n'a jamais touché à rien et en plus il est lorrain).
Tiger Woods ? Oui, on peut dire ça comme ça...

@ Montana : pas tout à fait d'accord avec toi... Sport (pour avoir un chouïa pratiqué en Irlande) qui nécessite concentration et honnêteté (c'est le joueur qui dit s'il a fait des fautes quand personne ne le voit, dans un bois ou ailleurs). D'où la grande déception des Américains du fait de son attitude...

Monzon, quel champion et homme hors-norme (que j'ai toujours, je ne sais pourquoi, confondu avec Charles Bronson).

@ c'est Alice : ah oui, Mike qui avait mordu son adversaire (et pas mal de coups en dehors du ring)...

@ NathinPhoenix : un sponsor de moins sur les dix en cours (100 millions de dollars par an).