mercredi 9 décembre 2009

Bestial bestiaire


Une femme de plus de quarante ans qui sort avec un jeune ? C'est une cougar, la chose va de soi.

(Comme tout phénomène digéré par les Américains, il se devait d'être nommé et d'avoir sa déclinaison en série télé : "Cougartown".)


Je préfère la relecture de "Chéri" (dieu que Colette est géniale, je me répète) et l'écoute de Dalida (texte à étudier en commentaire composé tant l'habile chimie à partir de mots simples frappe l'esprit et en fait une véritable chanson populaire).

Bon, sinon, comment appelle-t-on une femme de trente ans qui sort avec un jeune ? Une puma. (A moins qu'elle soit femme de joueur de rugby argentin).


Restait à inventer le terme pour désigner l'homme mûr qui sort avec une jeunette ? Un modèle plus courant sur le marché, cela va sans dire, mais pas nommé. Cet abîme sans nom dans nos inconscients est désormais comblé grâce au "dictionnaire urbain" qui recense tous les néologismes de la vie américaine ultra-moderne.

Ces chers grisonnants seront dénommés des "manthers". Et pourquoi pas des Guépard ?


(Ah non, la marque est déjà déposée).


Et la liste des "animaux très humains"
- L'éléwoods (parce qu'un éléphant, ça trompe énormément).


(Maintenant, à vous de jouer)

(Photo poilue : Burt Reynolds)
(Et merci d'être velu)

8 commentaires:

nathinphoenix a dit…

je croyais que c'etait des sugar daddies... Bisous Nath

Homéo a dit…

je passe mon tour ou je saute-mouton, je serai peut être plus inspirée demain ...

C'est Alice ! a dit…

J'peux pas répondre, j'suis encore sous le choc de la photo d'accueil ! Franchement, de bon matin, ... c'est très très sexy, pas merci ;)
Cougar, puma, ah bon ? J'apprends vraiment plein de chose chez toi, merci Yibus !

Montana a dit…

Dis-donc, tu es prolifique ces derniers temps, ça occupe au moins un peu de mon oiseveté pro en attendant que mon projet soit acté.

Ah tiens ? Tu te lances aussi dans l'étude de textes de chansons issues d'esprit si fertiles qu'elles ont sont devenues populaires ? Je vais finir par te faire une place de premier choix dans mon "Anthologie de la chanson tartignole" sur mon blog alors ;))

Il y a aussi Manimal, une série TV américaine dans les années 80 où le héros pouvait se transformer en n'importe quelle bestiole.

Pour en revenir au golf, un point pour toi pour le sport surtout si tu l'as pratiqué en Irlande, mais tu connais l'esprit de contradiction de leur voisin anglais ;)))

Homéo a dit…

une croqueuse d'homme = une mante religieuse !!

plumevive a dit…

ta liste, elle se suffit à elle même (je pleure encore de rire) !

Yibus a dit…

Nath : ah, les amateurs. Ils en sont encore aux bonbons.

Homéo : miam miam (d'ailleurs la question de l'avenir du pauvre mâle occupait encore les esprits des enfants voici quinze jours dans une discussion de voiture).

C'est Alice : quoi, ose me dire en face que Burt n'est pas.. n'est pas... comment dire... viril.

Montana : je me suis dit que tous les jours que Barack fait, ce serait bien d'écrire un petit truc. Et puis si ça peut t'éviter de t'ennuyer, mon bonheur est fait !

Plume vive : merci (je ne fournis pas les mouchoirs !)

Marie a dit…

"Merci d'être vélu"... oh lala, de bon matin, avec même pas 5 heures de sommeil dans les pattes, ça tue. "Merci d'être velu"... je m'en remets pas.