mercredi 7 octobre 2009

Espace sans âme, ferme-toi


La boiteuse coïncidence
-fille naturelle d'une poussière d'étoile et d'une super-nova- a fait s'entrechoquer deux évènements le même jour.

Le premier, c'est la sortie (que j'attends avec moulte impatience), le 13 novembre prochain, du nouveau film de Roland "plus je casse, plus je biche" Emmerich, 2012, où le Big One ravage enfin la Californie et accessoirement le monde entier. Plus sobrement, c'est la fin du monde annoncée par les Mayas.

J'en étais à regarder pour la quinzième fois cet extrait revigorant (tout en cherchant avec application sur la toile des images du naufrage de l'Erika) quand le grand garçon pénètre dans ma zone de sécurité en brandissant un bouquin.

The motel of mysteries de David Macaulay... En français, La civilisation perdue. Essouflé, il semble passionné par le livre. En 4022, des archéologues découvrent un univers étonnant (le nôtre)... Un motel qu'ils reconstituent comme étant un ensemble de chambre funéraire.

Ni une ni deux, dès qu'il eut le dos tourné, je m'emparai de l'ouvrage et m'enfermai aux toilettes. En dessins et textes, le bouquin fait en creux la critique de notre civilisation et de notre sur-interprétation des découvertes archéologiques. Le meuble télé devient l'autel sacré et la lunette des WC un objet mystique... Jouissif (le livre)... Tout pensif, je sortis de ma léthargie et des WC...


En pensant à ce travail de Brian Ulrich sur les magasins qui ont fermé aux États-Unis depuis 2008. Une œuvre pénétrante et troublante qui nous donne l'impression d'être déjà les archéologues qui fouillons les ruines de notre présent et le squelette de notre société de surconsommation.




D'autres photos ici (vous cliquez sur la flèche blanche qui apparaît à droite de la photo).


La chanson du jour : Les Andrews Sisters chantent "Boogie Woogie Bugle Boy of Company B"


Et la liste des "films avec des nombres en 12"
- 1492 (Colomb et toute cette sorte de chose)
- L'armée des 12 singes (un film bizarre avec un enchaînement temporel incompréhensible pour moi... Mais bon, en même temps, je ne suis pas ingénieur)
- Les 12 samouraïs (dont 5 furent tués pour devenir les 7 mercenaires)

(Maintenant, à vous de jouer)

7 commentaires:

C'est Alice ! a dit…

"Ocean's 12"
(je préfère "Ocean's 11", mais bon, c'est pas l'jeu donc ...)

"L'armée des 12 singes" : c'est hyper space mais trop fort ... j'avoue que j'ai du le regarder plusieurs fois pour vraiment comprendre :)

plumevive a dit…

mais pourquoi je manque toujours d'inspiration en ce moment (pour à peu près tout mais c'est pas le sujet) pour répondre à tes questions ? pppfff... les photos sont scotchantes par contre, ça fait vraiment bizarre de voir ces bâtiments laissés à l'abandon...

Homéo a dit…

les photos sont impressionnantes, je voulais en faire qq unes dans le même style parce que je trouve que les magasins sont vraiment moins achalandés ... certains rayons sont vides sans que l'on songe à masquer ce vide, c'est assez surprenant...

un film en 12 je sais pas , un film interdit au moins de 12 ans ;)

Yibus a dit…

@ C'est Alice : oh que oui, marrant le premier film de l'Océan, après (il y en a deux autres, je crois), ça devient plus vaseux...

@ Plumevive : et qu'est-ce qui nous fait bizarre ? Je réfléchis à cette question depuis des plombes. Pourquoi "aime-je" tant les ruines, les inondations, les restes, les amoncellements ? Bigre...

@ Homéo : j'ai remarqué ça aussi aux Etats-Unis. Une pauvre supérette à moitié pleine (ou vide) et qui ne donne pas envie d'acheter. Mis comme cela, les produits ont l'air périmés.

nathinphoenix a dit…

13 a la 12zaine... les 12 filles du docteur march... les 12 amants de lady Chatterley...

Oui j'attends 2012 ! pour l'armee des 12 singes, Seb qui est ingenieur a compris et moi non (CQFD)t'expliquera !

HéJa a dit…

Les films de 196douze...
J'adore ces photos, surtout celle ou la nature a repris ses droits, cela fait complêtement futuriste alors que c'est maintenant...
Ca fait 'le calme' après la tempête je trouve.

Yibus a dit…

@ Nath : et les bandes originales ("Douze France", venez tous à la part-douze..."). Oui, qu'il m'explique même si le film est un peu lointain dans ma tête.

@ Héjà : en effet, sur Wikimachin, la liste des sorties de 1972 est un cru de premier choix...

- L'Inspecteur Harry
- Les Diamants sont éternels
- Fellini Roma
- Il était une fois la révolution
- Orange mécanique
- Frenzy
- Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander
- Nous ne vieillirons pas ensemble
- Le Charme discret de la bourgeoisie Délivrance
- Le Parrain
- Le Dernier Tango à Paris
- Cabaret
- La Scoumoune
- Le lac aux requins de Raymond Leblanc
- Le Grand Blond avec une chaussure noire