vendredi 10 avril 2009

Entorse

Je pariais -avant-hier encore- que les vacances allaient être bien-bien. Comme dirait notre formidable voisine, "je vais tellement bien que c'en est indécent".

Le petit doigt boudiné du destin s'est donc chargé de nous mettre quelque bâton dans la roue, plus précisément dans la cheville de la puce qui a chu, pas plus tard qu'hier après-midi, en voulant sauter d'un rocher -en plastique- à l'autre.

Résultat, elle a récolté une magnifique entorse à la cheville droite qui ne manquera pas d'être résorbée dans deux semaines.

Et comme dans la famille, on aime les couleurs pétantes... Après ça, nous allons arborer cela.


Que dis-je arborer... Elle va pétuler, étinceler de mille feux... Oh la belle jaune... Soit. La puce, qui vient d'avoir 7 ans, a décidé d'aborder l'âge de déraison. Tant mieux pour elle.

Mais le père que je suis ne néglige pas pour autant le côté pratique de la chose. A moins de deux heures du grand départ (6h de route aujourd'hui vers Cleveland), nous pourrons toujours, en cas de panne ou de crevaison l'allonger dans le coffre grand ouvert, pied au grand air. Elle fera office de panneau de signalisation fluorescent dans la nuit américaine.


La chanson du jour : Chicago chante "If you leave me now".


Et la liste des trucs que vous écriveriez sur le plâtre de la puce"
- A dans quinze jours, cheville
- Profite de la poussette

(Maintenant, à vous de jouer)

11 commentaires:

Corinne a dit…

J'ai adore le billet precedent. Meme que je comptais y laisser un commentaire, mais bon causons plutot platre...

"Dans la famille platree, je voudrais la fille" Voila ce que j'ecrirais. Pauvre puce ! Bonnes vacances quand meme !

Lilly a dit…

quoi tu passes par cleveland et c'est seulement maintenant que tu le dis!!!!

nathinphoenix a dit…

Chere mlle Yibus,

Etant passee par la il n'y a pas si longtemps, je vous dirai que le plus doux de l'histoire est que lorsque vous avez des desirs sucres, sales, raisonables ou pas, ils sont satisfaits, surtout si vous grimacez votre douleur. Alors a vous les friandises defendues habituellement... bises, mademoiselle, et remettez vous bien moi j'en ai eu pour 6 semaines, et 5 kilos...

non Yibus, ne me remercie pas ca me fait plaisir ! nath

Arty a dit…

Puce,
Profites-en pour te faire dorloter et demande à tes parents tout ce qui te passe par la tête c'est le moment où jamais et ils n'oseront pas te le refuser ! Enjoy !

plumevive a dit…

"heureuse entorsée printanière" (l'été, c'est l'horreur ces bêtes là...)
(tu me coupes l'herbe sous le pied pour l'extrait...)

Homéo a dit…

"t'es belle es jaune !"
bonne vacances yibus family !!

Ariana Lamento a dit…

J'ai 7 ans et je fais de l'ombre au soleil

Phoebe a dit…

Trop drôle le pied de signalisation :-)))

Père indigne !

"Profite pour abuser de la situation" ("surtout avec ton père")

Yibus a dit…

@ corinne : eh eh, mais pas le père, hein, pas le père...

@ Lilly : on a passé quelques heures à l'hôtel avant de repartir fissa vers Detroit.

@ Nath : pas faux, mais ce sont plutôt les séances de pipiroom par +1C dans la nature qui sont agréables.

@ Arty : chut, pourvu qu'elle ne lise pas ce blog... (Ceci dit, je lui transmets tous vos messages).

@ plumevive : s'il n'en reste qu'une...

@ Homéo : merci et bravo (elle est si fière avec son jaune pétant dans la voiture).

@ Ariana : hihi, excellent... Mais il se défend bien le bougre, même dans le Michigan (pas un jour sans soleil pour l'instant).

@ Phoebe : chut, chut vous allez me la gâter-pourrir à distance.

Llyn a dit…

"Bienvenue au club des platrées!"
C'est de toute beauté, ce jaune fluo! (c'est comme le Luminou, on voit le plâtre dans la nuit?)

Yibus a dit…

@ Llyn : pas vraiment, mais de jour, c'est le phare de nos déplacements.