lundi 16 février 2009

Ile et fusées (carnets de Floride 1)


Imaginez.
Vous êtes un dimanche matin. Vous êtes un peu fatigués du réveil matinal, après les trois heures de voyage du vendredi soir à travers la Virginie... Puis huit heures le samedi pour avaler la Caroline du Nord, du Sud et la Georgie. Vous y êtes enfin, en vacances, aux portes de la Floride.

Ce matin, il fait beau et seul le vent amène du frais. Vous êtes une quarantaine à embarquer sur un ferry pour passer la journée à Cumberland Island (Georgie). Alors que vous franchissez le chenal, les oiseaux vous suivent.



Puis vous arrivez. L'île est quasi-déserte, hormis deux ou trois habitations au nord, à une trentaine de miles de votre débarquement. Comme vous êtes à pied et avec des enfants, vous ferez sept kilomètres durant cette journée. Vous aurez le temps de découvrir, au loin, des chevaux sauvages (et sans doute un coquin de cochon sauvage qui a détalé avant la photo)...


Vous vous penchez sur le lézard aux yeux bordés de vert qui se prélasse sur les planches menant vers la mer, toute proche.


Et vous distinguez un dos qui dépasse de l'herbe, une carapace qui avance, un museau qui fouit dans la terre à la recherche d'insectes. C'est le tatou. Un animal enfantin avec ses oreilles qui frétillent.

Vous vous prenez d'amitié pour deux d'entre eux. Il y a le tatou Audrey.


Et le tatou Ronron (à prononcer à l'américaine).


Et puis, vous vous enfoncez dans la forêt. Et vous découvrez cette végétation de palmiers, à un mètre du sol et les branches emmêlées des arbres. Même les chardons sont plus gros qu'en Lorraine.




Et vous apprenez que le frère d'Andrew Carnegie (le richissime homme de l'acier) a acheté quasiment toute l'île à la fin du 19ème siècle. Il y a bâti une demeure. A sa mort, en 1920, sa femme l'a faite agrandir. Puis la maison est restée inhabitée pendant des années avant de brûler en 1959.



Vous quittez l'île. Il fait frais et dans le chenal, vous apercevez deux dauphins qui font des cabrioles. Leur vision et celle de la demeure en ruine ne vous quittent pas pendant les trois heures de route qui vous séparent de votre destination suivante : Cape Canaveral.

Sur le gigantesque complexe du Kennedy Space Center, vous êtes guidé tout au long de la conquête spatiale américaine. Vous voyez la rampe de lancement au milieu de la nature et devinez la navette qui est installée et devrait décoller dans une dizaine de jours.



Elle rejoindra peut-être, sitôt ses missions achevées, les dépouilles de ses glorieuses ancêtres dans le joliment nommé "jardin des fusées".


Mais elle n'égalera jamais la célébrité (pour les Américains en tout cas) d'Apollo 8, qui a permis aux USA d'envoyer des hommes dans l'espace, six ans après les Russes. Elle a bien mérité un hangar pour se reposer.



C'est la tête dans les étoiles que vous reprenez la route et atteignez, trois heures plus tard, nuit noire tombée, la ville tout en couleurs de Miami. Après avoir mangé dans une excellente guinguette grecque sur un rythme de house endiablée, vous rejoignez votre hôtel au type vaguement art déco et vous vous endormez sur une chanson douce de Gloria Estefan.

Et la liste des "animaux tout en boule".
- Le hérisson.
- Le tatou.

(Maintenant, à vous de jouer)

17 commentaires:

Liv a dit…

C'est très chouette. Raconte-nous des histoires plus souvent stp M. Yibus.
ça donne envie de marcher dans les pas de ta tribu. ++

plumevive a dit…

Oui, c'est une balade charmante et un peu initiatique, j'aime beaucoup...

l'animal : moi le dimanche matin après un coucher trop tôt le matin même...

Sixtine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sixtine a dit…

Tatou RonRon ah ah ah ! (je suis bon public et j'assume)

Le chat se met en boule (20h par jour)

Sinon ton billet donne envie d'y aller (là-bas) (enfin t'as compris) ^^

C'est Alice ! a dit…

Quelle joulie histoire !!
Audrey Tatou et Tatou RonRon, whaou ! Et le jardin des fusées, whaou aussi ! On doit être comme des gosses à Kennedy Space Center !

Animal tout en boule : l'oursin

Fab-Fab a dit…

Washington - Cape Carnaval à dos de tatou et en famille! Waouw, quelle aventure! Mais c'est vrai qu'il fallait bien ça, mardi gras approchant à grands pas...

Sinon, dans la liste des animaux tout en boule, je me permets d'ajouter le chinchilla renfrogné. Oui oui, comme je vous le dis!

Merci pour toutes ces photos (notamment celles des fusées, surtout le Saturn V d'Apollo!), c'est chouette!

PS : petite précision quand même : les Américains n'ont pas attendu Apollo 8 pour envoyer des bonshommes dans l'espace, et Al Shepard (tu sais, il avait fait la Naval Academy!) a effectué le 1er vol spatial américain habité dans le cadre du programme Mercury, environ 1 mois après le Russe Gagarine.

La reine du chateau: a dit…

moi je m'en fous j'adore la photo numero 1 epicetou! ;-)
des bisous a toi yibous-la-vadrouille!

Mary a dit…

Je decouvre Cumberland Island! ca a l'air bien sympa!
Bonne fin de sejour!!

Homéo a dit…

whaou c'est beau ! Et en plus c'est pas loin de chez moi, j'irai peut être alors ...tes photos sont géniale, j'adore le chardon.
Mais là maintenant je suis déçue, mais déçue, mais déçue, t'es venu en Géorgie et tu n'es même pas passé me voir, pourtant je t'avais invité...ch'uis déçue , je me mets en boule tiens !

Marie a dit…

Et n'oublions pas Boule, qui ne serait rien sans Bill.
Bonnes vacances Mister.

Yibus a dit…

@ Liv : on va essayer durant les vacances en Floride.

@ Plumevive : et à ce moment-là, tu prendrais tous les cachets ronds qui enlèvent les boulets qui tourneboulent dans ta tête.

@ Sixtine : ton chat est un bon chat qui se respecte.

@ C'estAlice : oui, on s'est fait promené en car entre les différents sites et on a vu un film en 3D au cinéma Imax et les enfants ont joué et on a mangé des pizzas. Oui, comme des enfants.

@ Fab-Fab : merci pour la précision. Alors, je vais raconter le peu que j'ai vu et compris (vraiment peu).
En y repensant, le gars qui racontait la conquête spatiale dans le film disait qu'en janvier 1967 , il y avait eu trois astronautes qui étaient morts en l'air et que les Américains, pas super chauds, avaient étudié leur truc à fond pour éviter que ça se reproduise. D'où neuf mois d'attente (un vol inhabité entre temps)... Je comprends pourquoi on a vécu le lancement en direct depuis la salle des machines ! Parce qu'ils jouaient gros.


@ Lareineduchâteau : eh eh, merci, eh eh. La bise (euh pas à la russe, hein).

@ Mary : c'est vraiment magnifique. Je te conseille pour une journée en pleine nature.

@ homéo : oh là, là, j'aurais bien voulu mais on a vraiment roulé comme des malades pour atteindre nos points de ralliement culturalo-plagesques.

@ Marie : oh que oui, on oublie souvent les chiens, euh les garçons, euh les chiens... Rhôô, je ne sais plus qui est Bill et qui est Boule.

Flo a dit…

Ce tatous, c'est quelque chose quand meme. On n'en voit pas tous les jours (heureusement, d'ailleurs). Bon sejour dans le Sunshine State!

HELENE J a dit…

Mais la yibus family est tout le temps en vadrouille!
Tout en boule:le cloporte -bouac-!
Les photos des chevaux -forcément- et toutes les autres, superbes et instructifs!

Fab-Fab a dit…

@ Yib : l'équipage d'Apollo 1 a effectivement été perdu, mais pas en l'air, à l'entrainement, sur le pas de tir, car évoluant dans un environnement composé d'oxygène pur... une étincelle là dedans, et ça fait de l'astronaute grillé...
Les trois sont d'ailleurs enterrés pas loin de chez toi, à Arlington...
Apollo 8 a été la première mission réhabitéée depuis ce drame, et a donc été considérée comme un succès, à plus d'un niveau d'ailleurs...

Yibus a dit…

@ Flo : merci. On ne voit personne durant ces vacances car caser tout ce qu'on veut voir tient déjà du miracle (bises de Key west où nous sommes arrivés ce soir).

@ Helenej : eh, eh, les chevaux étaient bien sauvages et bien superbes. On part dès qu'on peut pour voir le maximum de choses en quatre ans.

@ Fab-Fab : merci pour les précisions, on comprend mieux l'importance de ce vol pour les USA.

Fab-Fab a dit…

Rhôo! tous ces symboles phalliques, quand même! c'est mister BM qui doit plus se sentir, si?

comment ça j'ai l'esprit mal tourné? c'est peut-être en raison de 33% de mes lectures du moment...
;-)

Anonyme a dit…

Overview of US restaurants. laadla cuisine of india