mercredi 28 janvier 2009

La vie étudiante

A Charlottesville, où nous fûmes le dernier week-end, il n'y a pas que des demeures de présidents. On y voit aussi des étudiants. Beaucoup. Environ 15 000. Et aussi des étudiantes, qui se réunissent en grappes le samedi soir (enfin, il était 17h30) devant le bâtiment de leur sororité pour sortir je ne sais où.

Je n'ai pas eu le temps de dégainer l'appareil photo mais le lendemain, sur les coups de 13h, madame fut plus prompte à détecter la bande qui s'avançait vers nous, dans la rue piétonne.



Quelques heures plus tard, nous visitons le campus, créé par Jefferson. Côté bâtiments, il comprend une superbe rotonde (sur le modèle du Panthéon romain) faisant office de bibliothèque qui ravira les érudits et aussi de bien belles pièces.








L'ensemble, gorgé de colonnes et d'une somptueuse symétrie, a été construit à partir de 1816, quand Jefferson entrait dans sa 72ème année.






A l'intérieur des colonnades, on voit des petits appartements pour étudiants chanceux qui ont, chacun, leur cheminée.





La chanson du jour : Vincent Delerm chante "Les filles de 1973".



Et la liste des "bons moments étudiants".
- Lire dans la chambre la nuit avant de préparer l'exposé de 5h à 7h du matin.
- Les sorties dans l'appartement d'un copain en amenant quatre bouteilles de rosé.
- Sécher les cours pour voir les films le lundi matin en séance de presse pour le journal cinéma qu'on avait créé.
- Et discuter, discuter jusqu'à point d'heure.
(Maintenant, à vous de jouer)

18 commentaires:

Homéo a dit…

Rhôôô toutes ces filles !! Et toutes en jupes, sauf une, elles devaient se geler....
Et tu dis que tu n'as pas pu dégainer à temps ;)
T'as vu le mec qui mate, derrière le groupe de filles... ce doit être un coquin celui-là.

Mes bons moments d'étudiante : les sorties à l'AGEM et la rencontre de Chéri.

Yibus a dit…

@ Homéo : damned, j'avais pourtant dit à madame que je ne voulais être sur aucune photo...

... Dégainer... C'est sorti tout seul !

C'est quoi l'AGEM ? l'association des gourgandines en masse ?

Homéo a dit…

AGEM Association Générale (je crois) des Etudiants de Montpellier , association dissoute depuis, recherche google tu auras plus d'infos ;)

en principe lorsqu'on dégaine ça sort tout seul ;)

Ariana Lamento a dit…

et je suis sûre que tu avais autant la cote que Bryan!

ma vie étudiante: des discussions interminables autour d'un café que l'on faisait durer des heures, rue de Madrid. Pas d'alcool pour les étudiants en musique, tiens, quand j'y repense...

Yibus a dit…

@ ariana : quel Bryan ? Adams ? Ferry ? Non, pas possible ?
Bryan de Nicean ? Kobe Bryan(t) (joueur de basket) ?

nathinphoenix a dit…

Y a deux mecs qui matent : un en bonnet genre rappeur qui cacahe sa calvitie'
Et autre avec une sorte de bouquin sous le bras... genre pervers pepere ! qui montre sa calvitie...

Mais qui donc es-tu ??????

Les bons moments : l'amphi de la sorbonne, puis le bhv, puis le pub, puis la boite de nuit, puis l'amphi,puis... dodo apres 37 heures sans dormir... j'etais jeune a l'epoque, maintenant je mets 1 semaine a me remettre d'une nuit blanche ! c'est pas juste...

La reine du chateau: a dit…

Bisous en passant... en lisant...

Ariana Lamento a dit…

@Yibs: non, le Bryan du tableau blanc, il a l'air d'être populaire chez les gonzesses!
@Nath: t'étais en quelle année a la Sorbonne? -- tu m'aurais pas piqué Bryan?

Arty a dit…

Moi aussi j'étais à la Sorbonne ! (mais je pense que vous n'étiez pas encore nés :)

Pas de bons souvenirs en fait, j'ai dû, là encore, passer à côté de tous les avantages qu'offre la vie étudiante !

En fait je me rappelle surtout du restau U infâme et des sandwich de la cafet. qui m'ont dégoûtée à vie !
Par contre les locaux étaient superbes !

pyrrha-Na a dit…

moi j'dirais plus : sécher les cours tous les matins pour aller à la séance de cinéma de 9 heures aux halles (ou dormir)...

et puis les soirées dans les bars, les soirs où, ô miracle, tu as un billet de 30 euros (qui n'existe pas, je sais) prêt à te payer tous les verres dont tu as envie (à la place du sempiternel café ou déca).

ou mieux encore, les soirées à discuter avec une bonne bouteille de vin, quelques pizzas, quelques bonbons, et quelques amis...

ou alors les soirées chez Edouard, qui cuisine drôlement bien (limite on se croirait dans un grand restau)...

bref, les meilleurs moments = les soirées.

et puis l'impression d'importance quand tu vas voir des expos/musées en grillant tout le monde à l'entrée grâce à ta carte de l'EdL...

et puis les concerts, quand tu n'as pas de billets et que tu t'efforces de rentrer par tous les moyens (en tentant de soudoyer les mecs de la sécu ou en essayant de trouver l'entrée des artistes..) et que tu fais chou-blanc et que tu termines au karaoké chez un copain, pas très fraîche et chantant à tue-tête (je chante horriblement faux)...

ou alors, les sorties dans le quartier latin, restaus grecs, quand tu fais jouer la concurrence (bon, ça, tout le monde le fait), et que tu termines par "on est de pauvres étudiants sans argent", et que ça marche : 5 euros le repas, apéro offert, au lieu des 12 ou 15 de départ, me souviens plus...


j'en ai des tonnes encore (ouais, moi, c'est tout frais, hum hum)...

pyrrha-Na a dit…

rhha la vache, quelle longueur...

Llyn a dit…

Les logements étudiants avec cheminée, ça laisse rêveur :)
Bons moments de ma vie d'étudiante : les longues nuits passées à refaire le monde, le café du jeudi avec le Rôliste Fou durant toute notre année de maitrise, les fous-rires en attendant la prof d'histoire médiévale, les rencontres avec des gens formidables, les sénaces de ciné à 2euros avec ma copine Mag, les journées passées à la bibliothèque avec A., et tant d'autres!

Fab-Fab a dit…

héhéhé! excellent! c'est vrai qu'elles sont toutes en jupe! sauf une, faut bien l'exception qui confirme la règle... :-(

c'est où, tu dis, Charlottesville? m'y verrais bien en villégiature moi!
j'adore le barbu-bonnet en arrière plan, effectivement!

Et les bon moments de la vie d'étudiant :

- le ciné gratuit pendant 3 ans!... troooop bien (ça c'était à Louis Lumière)

- les croissants partagés juste avant d'entrer en cours, le matin d'un lendemain de fête/cuite/nuit-quasi-blanche passée avec certains profs (aussi mal en point que nous devant les croissants!) face à la prof de marketing qui ignorait tout de la veille et s'interrogeait sur l'apathie généralisée (ça c'était en BTS)

- la grasse matinée systématique du lundi matin (Louis Lum) pasque la semaine commençait par le cours d'histoire de l'art, dispensé par une prof perchée (comme toutes les profs d'histoire de l'art, j'ai l'impression), qui ne calculait pas les absents... elle a dû me voir 4 fois dans l'année! (et encore)

-et pis la vie en colloc et tout ce que ça implique, aussi!

Sixtine a dit…

Homeo > je me disait bien aussi, l'AGEM je connais que ça .... études à MTP aussi !

Sinon comme Arty pas de bons souvenirs ...

Yibus a dit…

@ Nath : ne m'en parle pas, la dernière nuit blanche fut suivi d'une semaine complètement blanche niveau énergie.

@ La Reine : bises et bonne préparation de départ.

@ Ariana : ah, ce Bryan... (J'avais pas vu le prénom).

@ Arty : je ne sais pas pourquoi, j'ai aussi oublié les restos U...

@ Pyrrha-na : ça me paraît un bon début (pour le séchage de cours, je suis resté humble, mes parents lisent peut-être le blog et je ne voudrais pas les précipiter dans la tombe avant l'heure... Quoique...).

@ Llyn : c'est pour ça que j'ai eu envie de mettre la photo. Ça me faisait penser au "Cercle des poètes disparus".

@ Fab-Fab : eh, eh, suis bien d'accord, jolie ville pour de longues études paisibles.
bon, je précise quand même que je n'étais pas sur la photo, hein, j'étais juste derrière l'objectif.

@ Sixtine : bon, bah, à plus tard chez toi (virtuellement).

Corinne a dit…

Les veilles de partiels a reviser jusqu'a point d'heure puis tout oublier.

Les vacances et la gare SNCF qui se gonflait d'etudiants. Les retours de vacances et les conversations des filles de Pharma (toujours dans le train).

Les soirees discut' a manger 5 fruits et legumes mais pas sous la bonne forme...

Yibus a dit…

@ Corinne : sous quelle forme ? Houblonnée ? du malt fermenté ? De l'herbe de bison vodkaïsée ? quelques grappes de raisin pressées ?

plumevive a dit…

je n'ai pas été étudiante... je t'en parlerai peut-être à la rentrée ;-)