mercredi 17 décembre 2008

Jugements et fragilité (avent 17)


Dix-septième
jour de décembre. De moins en moins de chocolats derrière les fenêtres du calendrier de l'avent, de plus en plus de réponses aux trois questionnaires. 17 comme le jour de mon anniversaire, un nombre premier (après 1, 2, 3, 5, 7, 11, 13 selon le bon ami) ou le nombre de vers que comporte un haïku.


Comment vois-tu/juges-tu la France et les Français maintenant que tu vis aux États-Unis ? (Stéphanie)
Je les vois de plus loin, à tous les sens du terme. Et qu'est-ce que ça fait du bien de s'éloigner pour mieux comprendre sa culture, le bain dans lequel on a été élevé. Pour les jugements, quelques lignes seraient caricaturales. Le mieux est de lire mon blog.

Quelle est la partie de votre corps la plus fragile ? (Bouillier-Calle)
En ce moment, la peau. De tout temps, le cœur.

Que vous inspire le brouillard ? (Eric Poindron)
Une enveloppe à couper au couteau. Et les films de Murnau.


En 1983, Indeep chantait "Last night a DJ saved my life".



(Maintenant, à vous de jouer).

13 commentaires:

Fab-Fab a dit…

Alors, quand même, c'est pas pour dire, pasque je suis pas du genre à venir mettre mon grain de sel, hein, tu me connais, mais bon :

- donc, déjà, Prem's! (yeah!)*

- secundo : l'année 1983, millésime s'il en est, a été marquée par l'hymne national irlandais! Sunday bloody sunday!

Ariana Lamento a dit…

bon, deuzzzz

alors là, je mets une réponse, parce que je m'aperçois que je com les coms.

1. et bien vois-tu, cher Yibus, je les idéalise, les français, après 13 ans aux States. C'est con, je l'admets, et je serai déçue à mon retour, mais c'est comme ça.
2. je réfléchoir, mais je ne vois pas. C'était mes sinus, mais depuis que j'ai quitté la Californie, plus de sinusite. Aaaathchoum!

3. La chanson de Ferrat, sur les camps, Nacht und Nebel;

Liv a dit…

de retour :-)

1. Je la fais longue. Plus je m'éloigne de la France, plus je vois les Français comme des Européens de la vieille Europe (je sais pas si quelqu'un va comprendre qqchose à cette phrase...) J'oublie Sarkozy, Paris et ses têtes de veaux, j'oublie le temps présent et sa grisaille moribonde, et je pense à Trenet, Brassens, aux 2 guerres, à la Révolution, à toutes nos grosses têtes pensantes, etc. Bref, à tout ce qui fait qu'on peut être fier QUAND ON EST LOIN, parce que quand on a le nez dedans, ça sent pas la rose...

2. La peau et les yeux (la faiblesse des rouquins)

3. des films policiers en noir et blanc.

1983 : Pat Benatar "Love is a battlefield"

Ashley a dit…

1983, c'est l'année où je suis née. C'est donc l'année où les parents Abbott ont chanté en boucle pendant 6h de route le premier couplet (le seul qu'ils connaissaient) de "il pleut bergère", seule cjanson capable d'apaiser mon courroux. Malheureusement la vidéo n'est pas sur Toi le Tube

Fab-Fab a dit…

@ Liv : tu oublies Sarkozy? Veinarde, comme je t'envie! Ici, malgré mes efforts pour en faire autant, faut toujours qu'il ressurgisse quelque part où on ne l'attend pas, tel un diable de sa boîte!

@ Ashley : yeah, give me five fellow! 1983, un millésime, j'l'avais dit! ;-)

Homéo a dit…

(Yibus bravo pour ta correction des nombres premiers parce que ça m'a un peu fait mal aux yeux :) )

questions :

1. Les français : des enfants gâtés et la France : petite en ne se sachant pas grande.

2. mon cerveau.

3. une enveloppe douce et blanche que j'aimerai savoir prendre en photo.

En 1983 Album The Hurting de Tears For fears en boucle
http://www.youtube.com/watch?v=_DfJEQtlo28

(yibus y'a moyen d'horodater les réponses aux questions pour les prochains jours ? Non, parce que je n'ai plus le temps, ma valise n'est pas faite et l'avion c'est samedi.)

Homéo a dit…

ah sinon tes choix musicaux font toujours la joie chez moi, en plus ça m'évite d'hésiter trop ;)

Fab-Fab a dit…

@Homéo : ah bah alors bon courage pour les derniers préparatifs, et bonnes vacances!
Et pis joyeuses fêtes, et tout et tout!
@ pluche!

nathinphoenix a dit…

Merde je viens de lire les comms alors je me souviens plus des questions... misere de misere ! je reviens...

nathinphoenix a dit…

Ca y est :

Bravo a Homeo - va faire ta valise !- la definition de la france et des francais je la partage, et la formule et jolie. Mais enfin je resumerais, je n'aime pas la france de Sarko, mais elle a vote pour lui...

Les pieds, je rencontre souvent des gens qui me les casse.

Les etangs de la Dombes le matin et le cahteau d'Yvonne de Gallais - oui je fais genre je lis ! -

Bises et tout bientot !!!!!

pyrrha-Na a dit…

@Nath : ah non non, je m'insurge ! j'ai pas voté pour le mini-Napo en talons hauts moi !
(ouais bon j'sais, y a bien des histoires de démocratie gna gna gna majorité bla bla bla.... mais bon).

@ Liv : j'plussoie Fab-Fab : tu as bien de la chance d'oublier le Nabot ! ici il est partout... quand la gauche fait obstacle au vote d'une loi, c'est la "pagaille" ; quand la commission Copé propose un procédé un tant soit peu démocratique (ou en tout cas pas trop dictatorial) de désignation du PDG de Fce Télévision, ben il fait "pfftt" et puis il dit qu'il préfère le nommer lui-même ; quand on parle de la Poste, ben c'est lui qui s'y colle...
Sorteeez-moi d'làààààà !!!!!
bon, et sinon, pour les questions..

j'zappe la 1 (non, sans rire)..
2. moi aussi la peau ! marre de me tartiner de crème hydratante.

3. le brouillard, c'est le voile du ciel. et puis c'est le mystère. j'adore (!) le brouillard, les silhouettes fantômatiques, et puis quand les phares des voitures arrivent à peine à le percer...


héééééé, demain, c'est mon année de naissance (et aussi la meilleure des meilleures années, si si) ! tu vas mettre quoi, dis, tu vas mettre quoi ?

nathinphoenix a dit…

@ Pyrra-na : oui je sais qu'il n'a fait que 53 %. Et que donc les autres et bien ils subissent... Et moi aussi. Annecdote j'ai un pote americain - il fait le malin parce qu'Obama est passe - cela l'amuse beaucoup de me dire : alors comment va Nicolas ? et en plus il le dit en Francais... ma tete est rejouissante parait-il. Bon courage et joyeux noel tout de meme...

Yibus a dit…

@ Fab-Fab : yeah man, "bono mal an", je supporte encore d'écouter ce morceau.

@ Ariana : tu penses rentrer en France un jour ? Ce serait vers quand ? Pour les vacances ou la vie ?

@ Liv : variante que je ressens ici. Plus j'y vis, plus je me sens européen (pas Français surtout hein, européen).

@ Ashley : rhôôô, c'est sûr que ça aurait cartonné.

@ Homéo : tu vas où ? Faudras que tu m'expliques ta phrase sur la France petite et grande, ça m'intéresse fichtrement.

@ Nathinphoenix : oui, oui et triple oui pour tes deux brouillards. Ce sont des lieux moultement évocateurs !!

@ Pyrrha-na : ah, ah, mystère mystère. (ouah, mais t'es d'un jeune) (et déjà si sage... ouarf ouarf).