dimanche 2 novembre 2008

La petite maison blanche dans la prairie

Ce titre était le projet de nom du blog quelques semaines avant l'installation aux États-Unis. Comme un mix entre la politique qui allait être le feuilleton de l'année et la série qui m'a marqué durant l'enfance.

Je dirais même plus. Profondément marqué. Peut-être vu quatre fois en intégralité et dans le désordre la saga de la famille Ingalls.

Donc, c'était le nom supputé du blog avant qu'il ne devienne "Potomac micmac" sous l'impulsion géniale et primesautière des neurones de madame. Donc, c'était la série qui a modelé mon imaginaire américain. Les prairies, la dure survie en milieu hostile, l'école, la famille et les querelles de clocher, l'attraction de la ville (ah, ce Charles, paysan perdu dans Gomorrhe) et les valeurs. Le travail, ne pas disperser ses talents... J'y reviendrai.

A travers les péripéties de la famille Ingalls, je vivais l'esprit pionnier américain. Je retrouvais Charles se débattant dans le blizzard (vous avez dit ... ?), Caroline qui vend -difficilement- ses oeufs à Mme Oleson, sa chipie de fifille et le turbulent et gourmand Willy, Almanzo le grand amour de Laura, la gentille et pénible puis aveugle Marie, Albert, le garçon adopté et incontrôlable... Le chien, la petite Grace, la délicieuse maîtresse, l'église, la scierie, le générique (cette scie)...

Ne voulant pas vous infliger le générique, je suis allé fureter sur le Net. Après une heure à visionner des parodies plus déprimantes les unes que les autres, j'ai trouvé cette bande-annonce. Un bon montage, ça vous change l'esprit d'une série...


Et vous, c'était quoi votre vision de l'Amérique ?


La chanson du jour
: Phoenix chante "If I ever feel better".


Et la liste de "mes Amérique à moi"
- Born in the USA (like Springsteen spirit)
- l'Amérique (Joe Dassin, je veux l'avoir et je l'aurai...")
- America-America (l'immigration selon Kazan)
(Maintenant à vous de jouer)

34 commentaires:

Sixtine a dit…

Les cow-boys et les Indiens.

Bisous !!!

Homéo a dit…

"Est-ce que tu aime ?" Arthur H et M
tiens je mets le clip
http://fr.youtube.com/watch?v=9cNeIW2zyPM
Quant à ma vision ?
Hummm ça dépend de l'humeur !

Homéo a dit…

bon alors il faut mettre un s à "aime" évidemment !
et puis j'ai oublié de dire : la bande annonce elle fait super peur , on dirait le lancement d'un film d'horreur façon "blair witch", mais c'est mieux que le générique ,je te remercie ;-)

Arty a dit…

"Il était une fois dans l'ouest" et les western en général...

Hollywood !

Toutes les séries tv avec un petit faible pour "Drôles de Dames" à l'époque et DHW aujourd'hui !

Le hamburger donc les fast food !

Les jeans...

Borat !

Enfin la liste est infinie...

Parce qu'aujourd'hui nous sommes tous un peu américains non ? :)

nathinphoenix a dit…

Desolee Yibus mais ce n'est pas catherine mais Caroline, Alonzo mais almanzo, sinon moi aussi accro a la serie. Et une grande emotion de visiter a Tucson les studios ou ont ete tournes les exterieurs... je suis entree dans l'eglise et l'ecole, j'ai raconte a mes enfants et j'essaye de leur faire lire les bouquins - sans grand succes mais bon !
Sinon la petite maison blanche dans la prairie c'est tres mignon...
Bonne journee !

Yibus a dit…

@ sixtine : chouette une bataille... Mince c'est toujours les cow-boys qui gagnent. bises bis.

@ homeo : j'ai bien aimé en la voyant. Y'a eu du travail derrière... Et un côté Amytivillle...

@ arty : ouais, je suis d'accord, leur industrie cinéma a tellement d'emprise sur nos yeux.

@ nathinphoenix : oh, merci pour les précisions : m'en vais corriger. Et on ira à Tucson (je viens de voir sur la carte que c'est dans l'Arizona, chez mon pote John...).

Corinne a dit…

Pour moi l'Amerique (quand j'etais plus jeune...) c'etait Macadam Cowboy avec Dustin Hoffman, des bouquins comme Sur la route de Jack Kerouac, la route 66, les grands espaces...

Aujourd'hui, disons que cela me fait moins rever, c'est que l'on s'embourgeoise alors traverser les us avec 20 $ en poche... c'est moyen. La route 66 c'est une trappe a touristes heureusement il reste encore des grands espaces authentiques...

Nono a dit…

Pour moi, l'Amérique, c'est un rêve.
Le rêve d'un pays où les soldats seraient des troubadours, les bombes H des propulseurs géants de yaourts, et les Big Mac des carottes râpées.

I'm John Christmas, and I approve this message.
Et j'ai réussi à caser l'expression "famille Ingalls" dans un magazine qui vous était cher, très cher. Comme quoi...

Ariana Lamento a dit…

j'ai trouvé mon rêve américain, et puis on a déménagé en Alabama, alors là, ça l'a moins fait, forcément...

Yibus a dit…

@ corinne : bah, disons qu'avec trois gamins, le motel 6 le moins cher qu'on trouve est à 60 dollars...

eh, eh, comment tu fais si t'as des ex-aequo pour le tableau ??? (je le veux, je le veux... J'ai encore plein de gens à dégainer pour le vote s'il le faut !).

@ nono : oh yes, faut que tu m'envoies ça par mail ou bien tu me dis dans quel numéro c'était...
(Et donnes-moi un mot ou expression à placer pour le prochain billet).

@ ariana lamento : à rêve américain, rêve américain et demi... (ça ne veut rien dire, c'était pour le placer).

Yibus a dit…

@ homéo : est-ce que tu tiens un blog ? Où puis-je te lire ??

C'est Alice ! a dit…

Comment elle fait trop peur ta bande annonce ! Bien trouvée, bravo !

Pour moi, "Tom Sawyer, c'est l'Amérique, le symbole de la liberté ..." !

Homéo a dit…

Yibus non je n'ai pas de blog , pourquoi faire ;-) ?

(tu dois avoir mon @ qui s'affiche maintenant, non ?)

Yibus a dit…

@ c'est Alice : oh que oui, Tom Sawyer, j'étais fana et les enfants, qui ont la série complète, adorent...

@ homéo : tu vas rire... Mais je ne sais pas où qu'il doit s'afficher, ce @... Dis-moi, je suis perdido...

Homéo a dit…

BEN JE SAIS PAS MOI !
bon tu me dis à quelle heure tu es sur ton blog j'écris mon @ et ensuite j'efface , je vois que ça !

Flo a dit…

Mon Amerique a moi, c'etait surtout les films et les series dont l'histoire se passait dans un lycee ou sur un campus universitaire. Je revais d'aller y etudier. (Et c'est ce que j'ai fait).

nathinphoenix a dit…

Moi je vote pour Charles Ingalls... Dieu lui apparait et pour certains c'est le seul espoir...
Bon ce soir je suis au coeur de la ville de MacCain... va y avoir du sang et des larmes !

Yibus a dit…

@ homeo : j'y suis à 18h (heure DC)... Et 25 secondes après, j'efface...

@ Flo : comme quoi, les séries vues pendant la jeunesse sont de puissants déclencheurs d'envie...
(mes gamins regardent beaucoup les films de Miyazaki).

@ Nath in Phoenix : tu as vu que j'ai mis un titre du groupe Phoenix... (en pensant à toi)... Et si Obama gagne ce soir, ce sera une chanson de Chicago... Logique.

Homéo a dit…

et là maintenant non?

Homéo a dit…

ben je ne pourrais pas avant 18 h 30 alors !
quel suspens ... vont-ils réussir à trouver un créneau pour s'échanger leurs documents top secrètement ????
vous le serez en ne lisant pas les prochains com' ....

18 h 30 alors OK ?

Yibus a dit…

@ homeo : ok d'acc, d'accodacc
(et James Bond... euh, non, non !)

nathinphoenix a dit…

merci Yibus pour le groupe Phoenix, c'est gentil...

a l'ecole mes enfants faisait l'election aussi et l'aine a vote Obama et le second... Besancenot !!!!! ouais... un trotskiste a la maison blanche ce serai dans les anales !

Homéo a dit…

bon t'es là ?

Homéo a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Homéo a dit…

bon tu as eu 1/2 h maintenant c'est trop tard je subprime (joke inside!)
je reviendrai demain .....
l'affaire suit son cours....

nathinphoenix a dit…

Moi je l'ai vu !!!!!!!
Bouche cousue !

ObamaObamaObamaObamaObama

Yibus a dit…

@ homeo : allez, on peut se dire 20h.... Please (je regardais les résultats de l'Indiana)
(plus prosaïquement, j'ai oublié)

Homéo a dit…

alors Nath si tu l'as vu tu peux lui envoyer discretement ? sinon OK je reviens à 20 h si c'est pas la georgie !!(si j'oublie pas quoi !)

Homéo a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Yibus a dit…

@ home o : c'est dingue, merci beaucoup (et j'ai pas oublié une seconde fois, hein ??)
(bon, qu'est-ce qu'on fait, une fois qu'on a un mail, hein ??? Faut écrire ???)

Homéo a dit…

ben oui mais tu fais ce que tu veux ;-)
bonne soirée électorale

Yibus a dit…

@ homeo : elle était pas trop mal cette soirée, finalement.

pyrrha-Na a dit…

ahhhh, mais c'est tout bizarre !!! l'espace commentaire est tout chamboulé et ça me tourneboule !!!
bref.
alors moi je ne garde pas les mêmes souvenirs de la petite maison, parce que je ne connais pas très bien la série, et beaucoup plus les livres (moi ce sont les livres que j'ai dû lire plus de 4 fois chacun)... et il y a évidemment des arrangements qui heurtent la puritaine que je suis. Albert, par exemple, n'a jamais existé dans les livres!
au fait, c'est Almanzo hein, et puis Willy Oleson (j'ai tout de même un doute sur Oleson), et puis tu as oublié la petite soeur Carrie (avant Grace).
Soit dit en passant, en n'insistant pas trop, mais quand même un peu, haha ! :)

donc, je disais, ou pas encore : j'ai toujours des images très nettes qui me reviennent lorsque je pense à la petite maison dans la prairie... et les plus fortes sont... :

- le lit de Laura recouvert de neige un matin au réveil (ils dormaient dans une maison pas terminée), et que Charles enlève à la pelle : je m'en étais fait une image très poétique... ;

- la réserve (arrière-cuisine) de la première maison dans laquelle Laura vit avec Almanzo : pleine de petits tiroirs et placards qui regorgent de choses délicieuses... (on se faisait des trips "p'tite maison" avec des copines, et on remplissait toutes sortes de pots avec de faux ingrédients : de la terre pour le sucre roux, du sable doux pour la farine, du sable pour le sucre blanc, de l'herbe, des feuilles, des cailloux etc.)

- le premier cochon d'Almanzo, quand il était enfant, auquel il avait donné du caramel mou qui l'avait empêché de respirer...
et en parlant de respirer... le troupeau de vaches aux naseaux pris dans la glace un matin dans la prairie... là encore, l'image est très poétique dnas mon esprit..

- Jack, le bouledogue qui accompagne la famille au début (et le passage où il meurt qui m'arrachait des larmes à chaque lecture).

- les robes et les capelines, que j'adorais imaginer et tenter d'imiter à l'aide de foulards et autres châles (l'effet était plutôt raté)...

- l'épisode des sangsues : Laura qui, lors de son goûter d'anniversaire, entraîne Nelly pile poil à l'endroit où il y en a dans la rivière, et rit à gorge déployée lorsque Nelly ressort en hurlant.

- le boeuf qui détruit une partie du plafond de la maison du bord de l'eau (creusée dans la berge)

- Charles qui se réveille un matin et s'aperçoit qu'une grosse souris lui a fait une tonsure pendant la nuit (depuis, je me méfie des souris).

- les clochettes des traîneaux dans la ville qui tintinnabulent l'hiver... (et qui sont synonymes de vitesse et de rires).

- la soirée durant laquelle Laura fait pour la première fois l'expérience de cette drôle de chose qu'est l'électricité...


je m'arrête là, mais je crois que je pourrais raconter tous les livres dans le détail... je n'en reviens toujours pas.
et je réalise également que ce sont des images d'enfant que j'ai à l'esprit : je ne vois pas d'images "réelles", comme dans la série, je vois une sorte d'univers onirique et parfait, très coloré, propre, clair, où tout le monde est beau et gentil... très loin des réalités des pionniers etc. Peut-être parce que Laura Ingalls a énormément romancé son histoire...

Et puis je n'ai découvert la série que plus tard, lorsque j'étais au collège, et je n'ai pas vraiment accroché..


Et sinon, pour en revenir (ou venir) à ma vision de l'Amérique, elle a été très vite influencé par toutes ces séries mièvres et fades des années 90, comme Beverly Hills, Melrose Place, Alerte à Malibu...

m'enfin ce qui me donne envie d'aller aux etats-unis maintenant, c'est...
- obammmmaaaaaaaaaaaaaa, il est trop beauuuuuu (nan hein, j'plaisante là !...)
- les musées. et tout ce qui concerne l'art.
- les paysages magnifiques.
- et puis les Américains et leur mode de vie : ils me fascinent. à la fois drôlement proches de nous culturellement, et en même temps tellement bizarres.
- et puis ça fait pas mal là, non ? j'ai la flemme de me relire, j'ai fait un post immense. tu l'as voulu Yibus, bien fait ! haha !

Yibus a dit…

@ pyrrha-na : ah, puissance de la littérature sur l'image... Tes images sont beaucoup plus précises que les miennes (et puis, ça dépend aussi de l'individu, hein ?)... J'en retire plutôt un bien-être dans lequel je désirais me replonger à chaque épisode... Et retrouver les héros...

Merci pour les corrections que je vais me dépêcher de noter.