mardi 18 novembre 2008

The job

- Habille-toi, honey, c'est l'heure d'y aller.
La femme ferme la porte d'entrée et regarde, par la fenêtre, les enfants monter dans le school bus .
- J'arrive pas à faire mon noeud. Il me serre trop.... Tu crois que ça serait une erreur de ne pas la porter, cette putain de cravate ?
Le mari remue dans la salle de bain. Il est 8h à Washington, 30 degrés Farenheit (soit un petit -2°c).
- On en a déjà parlé hier, lui crie-t-elle en se servant sa troisième tasse de café noir de la matinée. Dans ta situation, le mieux, c'est de la garder. (Un point c'est tout, ajoute-t-elle à voix basse).

Encore en caleçon, l'homme débarque dans la cuisine, évite la table centrale en marbre et se plante devant la machine à café.
- J'y arrive pas. Tu peux me le faire ?

Essuyant ses lèvres, elle pose la tasse et regarde celui qu'elle a épousé il y a vingt ans pour le meilleur et pour le pire. Elle lui sourit chaleureusement. Sur son visage de mi-quadragénaire, elle peut caresser, en quelques secondes, les principaux événements de leur vie commune. Cette ride au-dessus du front est apparue à la naissance des jumeaux. Les premiers cheveux blancs célèbrent sa promotion au rang de directeur financier et le salaire à six chiffres. Les épaules un peu affaissées de l'ancien coureur de fond universitaire portent le poids (le fardeau, lui répète-t-il), des plans sociaux qu'il a dû négocier.

- Chérie, je suis à la bourre, là... Il faut que tu m'aides...
Au son de la voix grave, elle remonte vers sa bouche. Dents alignées, éclatantes, lèvres pleines, un bel homme, assurément, doté d'un sourire de gagnant.

Alors, elle s'approche de son col et noue de ses mains manucurées de femme au foyer la cravate en soie aux reflets bleutés. A la fin de l'opération, comme tous les jours depuis trois semaines, elle laisse glisser ses doigts sur la chemise immaculée, repassée de la veille. "C'est mon gri-gri pour la prochaine heure", lui dit-il. Elle sait bien où se logent les superstitions des sportifs et ne saurait l'en priver.
Puis elle l'embrasse avec douceur. Et elle le voit prendre son attaché-case et franchir le seuil de la maison à 2,3 millions de dollars. Elle referme la porte tandis qu'il s'éloigne sur le trottoir.

Vingt minutes plus tard...




La chanson du jour : "Abesses" de Birdy Nam Nam




Et la liste des "attributs de l'homme d'affaires"
- la montre (grosse, avec des tas de boutons ronds...)
- la poignée de main (franche, avec des tas de doigts)
- le Blackberry (noir, avec des tas de mails)
(maintenant, à vous de jouer)

28 commentaires:

Ariana Lamento a dit…

excellent, yib's, comme d'hab, l'intro et le film. Des créations pareilles, moi, ca me redonne la pêche!!!

Homéo a dit…

Ariana je monte un fan club de Yibus, mais peut être existe-t-il déjà ?
Yibus excellent , au début j'ai cru un contre pied où la femme serait celle qui partirai bosser mais je me suis dit que tu ne l'aurais pas écrit comme ça ... alors le court est juste extra-ordinaire ou juste ordinaire ;-)
en tous les cas "excellent" ...
Quant à l'homme d'affaires huummm...l'oreillette pour le blackberry, le tee-shirt sous la chemise IMPECCABLE ... j'en laisse pour les suivants.

nathinphoenix a dit…

Tout comme comme ! mais je m'inscrit en faux : les mains manucurees ne sont pas reservees aux femmes au foyer !
C'est quoi cet ostarcisme pour les nanas qui ont des faux ongles ?????

Ariana Lamento a dit…

@Nath: t'as des faux ongles?

Ariana Lamento a dit…

@Homeo: bonne idée, le fan club, je te suis, mais ne me donne pas la trésorerie...

La reine du chateau: a dit…

attributs homme d'affaires: le gros bidon! y'en a beaucoup! hihihi

Ariana et Homeo: moi aussi moi aussi je veux faire partie du fan club! hihihi mais je veux pas la tresorerie non plus hein!

plumevive a dit…

Un fanclub ! Yeah !

Attributs : les repas d'affaires avec plein de $, un Mont Blanc avec un tas d'encre dedans...

Ariana Lamento a dit…

sounds good, plume vive, j'adore les Mont Blanc!
euh, tu prends la tresorerie? Parce que la reine elle en veut pas non plus, hein, elle est comme moi.

Fab-Fab a dit…

excellent ce film! (le billet aussi du reste). j'en avais entendu parler et avais trouvé le concept très bon, mais à voir, ça prend une autre dimension.

quant aux attributs : boutons de manchette clinquants et à défaut de Blackberry, un iPhone... et aussi le petit boîtier en alu brossé pour ranger les cartes de visite (cf. American Psycho)

plumevive a dit…

J'oubliais ! J'ai adoré ton impromptu ;-) , le concept est bien trouvé...

Pas de trésorerie pour moi, les chiffres me donnent des boutons, sauf quand ils sont précédés d'un +... En charge des relations publiques, ce sera parfait.

Mary a dit…

Dis donc, tu nous gates en ce moment!
Et sinon, les chaussures sur mesure avec plusieurs zeros (bcp) et les mains manucurees, indispensables comme chacun sait!

HELENE J a dit…

Du grand Yibus !!!!

nathinphoenix a dit…

J'ai vu un reportage sur les financiers de Wall street, qui, en ce moment se la joue modeste. Alors les tailleurs ne font plus de chemises rayees, de cravates vives, on repart dans le bleu ciel porteur d'espoir et le sombre uni du costume. Le matin ils mettent des fringues porte-bonheur pour conjurer le sort du carton-a-effets-personnels-au-revoir !
C'est pas folichon...
@ Ariana oui j'ai des faux ongles. je fais meme du camping avec !
@ tous le fan club de Yibus c'est parfait, je propose DSK pour tresorier... directeur du FMI il doit connaitre les chiffres non ?

pyrrha-Na a dit…

hihi, j'avais vu la faute ! j'avais vu la faute ! (je vais jouer la sale gosse dans ton fan-club)...

les attributs de l'homme d'affaire, pfiouu, tout a été dit...
une secrétaire peut-être ?

Homéo a dit…

surtout que la secrétaire elle pourra tjrs jouer avec le trésorier DSK ;-)

nathinphoenix a dit…

@ Homeo : chuuuuuuuuuuuuutttt ! Anne n'est pas au courant ...

la Mère Castor a dit…

Excellent le film, mais surtout le clip.
Adam (mon fils qui fait de la musique, en lien sur le blog Mère Castor : l'omelette) m'avait expliqué leur façon de travailler, toi tu me l'as montrée.

Arty a dit…

Attribut d'un homme d'affaire : souvent la connerie non ?

Yibus a dit…

remarque du tenancier : j'ai suivi avec délice le ping-pong verbal et je déclare la cotisation virtuelle du fan-club de Yibus à 20 euros (elle servira à nous faire une bonne bouffe).

@ ariana : j'adore surtout le rythme du film et les silences (thanks)

@ homeo : bonne idée, le fan-club, je n'y avais pas pensé moi-même (merci)

@ nathinphoenix : huummm, des faux ongles, j'aime ça... Tiens, il faudrait que j'en parle à Freud, un jour (gracias)

@ ariana : quoi, elle a des faux-cils et des faux s.... ?

@ ariana : ah non, présidente ou rien.

@reineduchâteau : majesté, vous êtes déclarée reine à vie du fan-club yibusien (et on mangera de la mangue tout les jours... Et de la glace).

@plumevive : un GROS Montblanc (piqué à un homme politique, ce serait bien).

@ariana : arrête de vouloir refiler le Mistigri à tout le monde !! Si je te dis que le trésorier aura un petit poème écrit de ma douce main, hein... C'est tentant, non ??

@ Fab-Fab : c'est, en effet, fou comme la qualité extrême du texte engendre une compréhension plus profonde et précise de la vidéo (merci).

@ plumevive : ah, merci... RP, voilà un poste qu'il est beau. Dans une vie antérieure, j'invitais les RP à boire des coups plus souvent qu'à mon tour.

@ mary : je connaissais Payless shoes, là, c'est carrément "pay 100000$ shoes". Avec des trucs en bois dedans pour qu'elles gardent leur forme.

@helenej : merci beaucoup (c'était un essai de dialogue).

@nathinphoenix : ça c'est marrant comme la mode change avec al météo de la Bourse... Ne me lance pas sur DSK, please... Je vais être lourd.

@pyrrha-na : MAIS quelle faute ??? (sans rire).
Ah, j'attendais cet attribut-là (un peu comme le cheval est la plus noble conquête de l'homme).

@ homeo : quel ping-pong... Royal au bar (quoique, en ce moment, elle, moyennement barrée).

@ nathinphoenix : tu sauras pour ta governe, ma chère, que Anne est TOUJOURS au courant. Même avant les jeunes femmes elles-mêmes.

@lamèrecastor : j'ai été subjugué par la maîtrise de ces garçons.

@arty : disons une pensée souvent bipolaire, un côté comptant en dollars et l'autre en euros.

Ariana Lamento a dit…

@Nath: tu fais du camping avec des faux ongles et des faux seins (c'est Yibus qui l'a dit), et tu te plains que les nanas de l'école croient que tu les snobes???

Plume Vive a dit…

Rien à voir, mais...

http://plumevive.wordpress.com/2008/11/20/bon-ben-puisquil-faut-parler-damour/

et c'est quand tu veux pour boire un coup, vie antérieure ou pas.

Llyn a dit…

Excellent :-)
Je crois que tous les attributs des hommes d'affaires ont été cités, j'arrive trop tard.
On peut payer la cotisation en bières ou en chocolat, dis?

Ariana Lamento a dit…

@Llyn: j'suis pas tresoriere (sniff), mais assez proche de DSK (dans l'intention), donc oui, tu peux payer ta cotise en biere ou en chcolat (cote d'or, avec noisettes si possible)

Homéo a dit…

purée il fait payer 20 € la cotis' de son fan club !!
non mais ça va pas la tête tu crois qu'on est des américains ou quoi ?
:-)

Ariana Lamento a dit…

@Homeo: tu veux dire fauchés?

Yibus a dit…

@ plume vive : pour le coup à boire, à moins que tu passes au States, il faudra attendre juillet prochain où nous devrions crêcher du côté de la Champagne (mais à boire, plutôt deux fois qu'une, je dis, oui).

@ Llyn : les deux sont parfaits. En ce moment, une préférence pour la Blege "blue moon" et le Suisse Lindt poire.

@ Homeo : non, il croît juste que vous êtes des gens bien élevés qui payez ce qui le mérite à sa juste valeur (je voudrais pas chier dans les bulles, Hein !!! Mais c'est trois heures de boulot par jour, un bijou comme ça, faut pas croire ma petite dame, DC ne s'est pas faite en un jour).

@ Ariana ; ou comme des traders de Wall Street...

Plume Vive a dit…

Pourquoi diable mon identité WP ne veut plus fonctionner ici ? gggrrrr

Je disais donc, RV pris pour une tournée des caves de Champagne en juillet 2009 ou une éventuelle rencontre sur D.C. d'ici là, dans le cas où je gagnerais au loto (auquel je ne joue jamais)...

Homéo a dit…

je voulais proposer un fan-club anar' (sans cotis et sans chef) mais je vois que le capitalisme et le libéralisme sont trop ancrés dans vos esprits alors je me plie aux contraintes (oui c'est mon côté pragmatique !) je me nomme Présidente puisqu'il en faut une autant que ce soit moi,
Plume qui c'est proposé pour le poste sera en charge des relations publiques,
Ariana, Nath, la reine du chateau ne vous disputaient pas il vous reste la trésorerie (argent, chocolat, bière, alcool que la trésorière aura tout loisir d'utiliser à sa convenance puisque nous sommes dans un système capitaliste) ou bien le secrétariat (donc proche du pouvoir et de ses attributs)ou bien tout autre poste clé à votre convenance (ben oui on peut bien créer des postes pour placer tout le monde non?)

prochaine réunion au retour de Yibus