vendredi 24 octobre 2008

Promenade d'automne (2)

Après la nature, la culture dans les Great Smoky mountains. Enfin, la culture... Disons les vestiges des pionniers qui s'installèrent à partir des années 1820. Près de 700 personnes vécurent dans ces montagnes comme fermiers. Tous les matins, ils voyaient ce paysage depuis leur fenêtre .



Certains possédaient une vaste exploitation...


... Avec de magnifiques granges et des celliers à pommes.




Les familles cohabitaient à des kilomètres les unes des autres. Qu'elles vivent dans une maison de "maître"...




... ou une demeure plus modeste.



Ils devaient fabriquer leurs balais comme ça...


... Se réunissaient tous les dimanches à l'église...


... Nourrissaient également les oiseaux.


Ils avaient aussi construit des moulins à eau (celui-ci date de 1870)...


... avec des procédés ingénieux pour concentrer et accélérer le courant des ruisseaux. A partir de ça...


... Ils arrivaient à ça.



Et puis, il y eu aussi le bruit et la fureur. Car il y avait des Indiens dans le coin... Des tribus Cherokee et d'autres encore. A partir de 1830, les néo-Américains les ont concentrés dans des camps puis ce fut la déportation vers l'Oklahoma, à plus de 3000 km de là. Sur 14 000 Indiens déportés, 4000 sont morts durant le voyage nommé "the trail of tears" par les native-Americans. Une fresque murale représente cette période dans le musée indien du parc national.


Ca n'a rien à voir, mais je ne peux passer sous silence le si beau calembour commis par Madame sur le lieu de notre séjour. "On peut s'moquer d'Montaigne ! "
Le bon Michel Eyqem, qui avait lu son Hobbes, a écrit : "l'homme est plus qu'un loup pour l'homme ; un monstre".

La chanson du jour : Denez Prigent et Lisa Gerrard chantent Gortoz an ran sur des images du film "le nouveau monde" (Terrence Mallick) qui raconte l'histoire de Pocahontas.


Et la liste des "Indiens"
- Lili la Tigresse dans Peter Pan (essayé d'aller une fois au bar du même nom, logé à Paris, mais il était fermé)
- les bâtisseurs de buildings à New york (sans vertige sur les poutrelles).
- les courses de chevaux dans les westerns (souvent, ils se coinçaient les pieds dans les étriers et ils étaient traînés sur plusieurs mètres... beaucoup de poussière à l'écran).
(maintenant, à vous de jouer).

19 commentaires:

Arty a dit…

Sitting Bull ou encore le dernier des Mohicans (avec Daniel Day Lewis :)!!!
Oui l'aventure ça me connait !!!

HELENE J a dit…

petit tonnerre le cheval du petit indien des da de mon enfance, mais je ne me souviens plus du nom dudit petit indien!Tiens si , zakari!
Toujours agreable de passer chez toi yibus, meme si j'ai moins le temps à présent!

Ariana Lamento a dit…

@Helene: curieux que tu parles de Yakari, Minna regarde le DVD envoye par sa grand-mere de France, et elle adore.
Moi, petite, mon premier deguisement fut celui d'une squaw, ce qui allait tres bien avec mon teint, euh... fonce. Mon frere, un blond aux yeux bleus, etait le cow boy.

pyrrha-Na a dit…

et les 2 indiens qui sentaient le blaireau ou animal du même genre et qui étaient entrés dans la maison des Ingalls ! et les petites perles retrouvées dans leur camp déserté par Laura !
ouaip, je connais les bouquins par coeur..

et puis y a aussi un indien dans la ville "chacun sa route, chacun son chemin, passe le message à ton voisin.."

et Pocahontas, l'histoire super triste ! mais paraît que dans le 2ème, ils se retrouvaient. quand on y pense, la fin du premier était horrible : en gros, c'est " on vient de 2 mondes différents, il faut mieux se séparer". c'est en tout cas le souvenir que j'en garde.

et puis y a le restau indien métro bonne nouvelle avec sa fausse façade, le cochon d'inde des voisins...
tiens, justement, le voisIn dit "hein?"

il est tôt.
pardon.

Kaay a dit…

Jack Crabb-Dustin Hoffman dans Little Big Man.
Ok, c'est pas un vrai indien, mais c'est le premier qui m'est vraiment marqué.

Yibus a dit…

@ arty : tiens, encore un film à voir (avec ce grand DDL...). Vu hier soir Michael Clayton, très bon Mr Clooney dedans...

@ helenej : merci helene, j'ai découvert Yakari il y a un an, c'est vraiment pas mal du tout. Surtout qu'il y a des ours.

@ ariana : et j'imagine que cette squaw-là devait délivrer le prisonnier et fumer le tomahawk.

@ pyrrha-na : jamais vu ct'indien-là, plutôt ceux à côté de la gare de l'Est. C'est comme Sari, le petite de Tom Cruise), ahaha.

@ kaay : lointain souvenir d'enfance aussi, ce film, peu rediffusé. Remarque, dans le genre, été un peu abreuvé par les dernières séances avec Indiens et John Wayne.

Paris 19 a dit…

Indien vos mieux que deux tu l'auras.

L'un dit hein et l'autre ? mmmh ?

Homéo a dit…

Tes photos, Yibus, c'est "la petite maison dans la prairie" !
C'est pas mal pour de la culture quand même, non ?
Quant aux indiens : j'allais dire Sitting bull mais déjà nommé.
En revanche, je m'aperçois que dans la petite maison dans la prairie, ben y'avait pas de Native Américans, bizarre, bizarre!

Tes photos nous ont donnés envie , nous allons organiser un WE bientôt!
Merci

Yibus a dit…

@ Paris 19 : dis donc, tu fais flêche de tout bois...

@ homeo : très juste... j'imagine que c'est parce qu'on les avait exilés dans d'autres Etats.
D'ailleurs, ça se passe dans quel Etat, la petite maison ??

Homéo a dit…

une recherche Wikipedia, l'action se déroule au XIXè Siècle à Plum Creek non loin de Walnut Grove, petit village du Minnesota ....
Finalment ça n'a rien à voir avec le sud et les great smokey moutains, j'ai encore plein de clichés français !!!

pyrrha-Na a dit…

mais non mais non ça va pas du tout ça ! je m'insurge ! je m'inscris en faux ! je m'oppose et j'exp(l)ose :

1. il y a des indiens dnas la petite maison dans la prairie, vous le sauriez si vous aviez lu mon comm, mais j'le prends pas mal (ou presque) : Laura a l'occasion d'en rencontrer plusieurs fois dnas son enfance.

2. en fait de petite maison dans la prairie, il y a eu plein de maisons différentes : le récit commence alors que la famille Ingalls part du Wisconsin boisé pour de vertes contrées. ils vont successivement habiter
- dans leur chariot bâché,
- dans une petite maison entre des indiens et des loups,
- et puis dans une maison creusée près d'une rivière (dans laquelle Laura manque de se noyer)et dont le toit est recouvert d'herbe,
- puis dans une maison avec de vraies fenêtres pas loin de cette même rivière. c'est là que Marie devient aveugle des suites de la scarlatine.
- puis ils partent encore plus vers l'ouest, près de lacs et d'une voie de chemin de fer en construction. là, ils habitent un hiver dans la grande maison des géomètres avec un garde-manger hyper plein,
- puis dans la mini-maison que charles construit sur leur concession,
- puis dans la maison en ville que charles construit aussi (quel homme !)...
- Laura déménage dans une maison avec des arbres et une arrière-cuisine toute mimi quand elle se marie, mais y a un incendie.
- alors ils partent dans une autre maison.
- et puis ils iront dans le Dakota je crois, où Laura Ingalls Wilder a habité jusqu'à sa mort...

si vous voulez plus détaillé... je peux.

C'est Alice ! a dit…

Ah non mais quand j'ai vu tes photos, j'ai illico pensé à Walnut Grove et à Laura et à Charles !!

Bon sinon, la dernière fois que j'ai joué aux indiens pour faire rire ma petite cousine, c'était en 2000 et je me suis luxé le genou ... mauvais souvenir donc !

Yibus a dit…

@ homeo : merci pour la recherche...

@ pyrrha-na : écoute, lors d'une spéciale Petite maison, je te fais signe pour cosigner le billet.

@ c'est Alice : c'est ballot !

Homéo a dit…

you're welcome Yibus , moi dès qu'il y a un peu de recherche à faire j'aime bien...

pyrrha-Na a dit…

c'est quand tu veux : je suis prête à dégainer les 8 tomes en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire : premier rayon du meuble de bibliothèque le plus à droite dans le couloir côté gauche du premier étage de la maison de mes parents.

enfin, je dis 8, mais je pourrais être plus tatillonne (version Schtroumpf à lunettes ou Ross dans Friends) : le huitième est tout petit (c'est la version brute non romancée : Laura est morte avant de l'avoir terminé), et le quatrième est en réalité le récit de l'enfance d'Almanzo donc les Ingalls n'y sont pas mentionnés.
bref, on se retrouve avec 6 tomes et demi.

mais bon en ce moment, j'suis à fond sur un autre livre pour les enfants. enfin plutôt pour les ados. Twilight : c'est très mal écrit, et c'est une histoire à l'eau de rose, mais quand on est dedans...
ça fait un carton aux USA d'ailleurs, zavez dû en entendre parler les expats ! y a une adaptation avec "Cedric Diggory" qui sort fin novembre.

j'ai dévié là, non ? et j'ai raconté ma vie ?

pffioouutt chassez le naturel...

pyrrha-Na a dit…

c'est quand même dingue quand on réfléchit.
j'ai lu la petite maison dans la prairie lorsque j'étais en primaire, en CM1 ou CM2, et j'ai l'impression que je pourrais vous sortir tous les détails de tous les tomes.
mais vraiment.
alors que je n'y ai pas retouché depuis. (ça fait donc environ 15 ans).
j'ai des images très nettes gravées dans ma mémoire (qui n'ont rien à voir avec des images de la série).

idem pour Les enfants Tillermann.
Et Le sang des étoiles. Et Un poney pour l'été. Et J'ai tant de choses à vous dire. Et Ash la bête qui parle. Et plein d'autres encore.
Fou.

Et c'est la même chose pour Harry Potter. arf, nan, mauvais exemple. c'est pas si vieux hihi.
quoique j'ai lu les premiers tomes lorsque j'étais à la fin du collège. ça fait donc environ une dizaine d'années. La vache. Le coup de vieux.

faut que j'arrête d'écrire tout ce qui me passe par la tête.
(m'enfin j'écris quand même pas tout parce que là je suis déjà passée à toute autre chose.. : mes pensées vont plus vite que mes doigts. heureusement sans doute.)

faut m'excuser, je suis en vacances.

Yibus a dit…

@ homeo : de rien, merci quand même... Bref...

@ pyrrha-na : c'est passionnant ce que tu dis, je trouve. J'ai regardé la série télé quatre fois (on va dire, grosso modo de 9 à 18 ans, avec les rediffs sur M6) et j'ai pas mal d'images gravées...
Et c'est une des raisons qui m'a poussé à venir aux USA (avec la vision western et celle de Scorcese)... Bref, un autre billet à faire, de demander aux gens leur vision des USA (celle des expats et celle des autres).

Pour en revenir à nos moutons et nos planches (Charles en découpait, hein ??), je te propose de donner quelques images fortes de la petite maison... Et tu me réponds par tes dix images les plus fortes... et voilà...
si tu as une autre idée (plus folle ou plus classique), n'hésites pas.

pyrrha-Na a dit…

parce que tu vas faire un billet sur la petite maison, sérieusement ?

mais je réponds où ? (j'ai pô compris, toute boulet que je suis..:D) :
tu lances le sujet façon "rédac du mois" (si tu connais) et tous ceux qui sont inspirés s'y collent sur leur blog, et donc moi sur le mien ?
ou alors on te répond en comm' comme d'hab ?

10 images qui m'ont marquée... pas de problème, j'en ai déjà plusieurs qui me viennent spontanément...
rhhhaaa, et ce générique.. réééé sol do siiii do ré mirémi...
:)

Yibus a dit…

@ pyrrha-na : je crois que je vais faire un billet là-dessus (et plus généralement sur les USA, d'où est née ma certaine fascination pour ce pays)... Sérieusement, cette série m'a beaucoup marqué (plus que "les routes du paradis", par exemple)...
Et on pourra faire un petit échange par comm's interposés.