mardi 30 septembre 2008

Un .... qui vous veut du bien (1)

Loin de la crise financière et des soubresauts du capitalisme moderne, loin des parodies des rarissimes entretiens accordés par Sarah Palin aux journalistes (bien moins drôles que les originaux, c'est dire le pathétique de l'histoire), nous avons découvert, ce week-end, un autre monde. Sous une pluie torrentielle.

Celui de cet homme

Et de cette femme.

Ils sont 250 000 aux Etats-Unis, dont 35 000 en Pennsylvanie, à deux petites heures de voiture de Washington. Persécutés, ils ont émigré au 18ème siècle de Suisse surtout (et un peu d'Alsace) vers des terres plus tolérantes envers leur religion... En amenant avec eux quelques huguenots.

Les Amish sont surtout fermiers avec des rendements parmi les plus importants des Etats-Unis.



Ils cultivent de tout, même du tabac...


Ils n'ont presque jamais de téléphone, pas de voiture et aucune télévision. Ils utilisent le propane pour alimenter les frigos et des générateurs fonctionnant grâce aux éoliennes.


Visiter le pays des Amish est une drôle de plongée dans un monde à la fois arrêté et en mouvement. Ok, ça fait slogan de pub ("entre tradition et modernité...") voire exposé de Sciences-Po ("entre mythe et réalité"...) mais je suis ressorti de ce week-end assez troublé.

C'est toujours fascinant de voir le choix d'une vie radicale. Comme visiter des ermites ou des tribus reculées...

Alors, on les regarde se déplacer en vélo ou en trottinette...



Et en charrette..




Le paysage est rythmé par ces charrettes, on ralentit pour les doubler... Quant on est à pied, on entend le trot des chevaux qui se rapprochent...



Les Amish refusent les photos, qu'ils considèrent comme un signe de vanité... (celles-ci ont été prises par madame au méga-zoom)



Leurs vêtements ne portent pas de boutons (signe de vanité) et les vestes des hommes ont leurs poches à l'intérieur (à l'extérieur, ce seraient des décorations)... Ces photos sont prises dans une ferme-musée.


Les robes des femmes changent de couleur selon l'âge (à droite, une robe de mariée avec le tulle blanc)...


Les chaussures sont très sobres.


Les enfants sont scolarisés dans des classes uniques jusqu'à l'âge de 14 ans. Ils parlent trois langues : entre eux, un patois qui vient de l'Allemand, un vieil allemand pour lire leur bible et l'Anglais.


Les jeunes peuvent sortir avec leurs copains, aller au cinéma, danser... C'est à 18 ans qu'ils font le choix (pour 95% d'entre eux) de rester dans la communauté... La communauté, loin de se dissoudre, grandit car les familles amish ont cinq enfants au bas mot...


Bref, s'ils constituent une société à part, ils sont au milieu de notre monde... La ferme-musée a un nouveau voisin depuis quelques années avec cet hypermarché Target.


Ils vendent leur quilts (des patchworks de tissus) et leurs produits aux visiteurs. Le "Amish county" attire plus de 8 millions de personnes par an... C'est aussi une belle occasion de faire du business pour les marchands de tout poil, ce qui engendre des horreurs comme ce "village" d'une trentaine de boutiques proposant tous les bibelots imaginables pour Halloween et Noël... Le tout baignant dans une écœurante odeur de potiron ou de cannelle.


On y voit des poteries qui me rappellent leurs cousines d'Alsace.



Weird Al Yankovic a fait une vidéo parodiant la chanson "paradise" de Coolio qui devient "amish paradise"... Où les touristes sont joyeusement maltraités.



Et la liste des "retraits de ce monde"
- Ne plus passer une minute sur Internet (impossible)
- Ne pas regarder le basket à la télé (délicat)
- Ne plus utiliser la voiture (ultra-impossible ici)
(maintenant, à vous de jouer)

18 commentaires:

Homéo a dit…

suite de la liste :
-ne pas utiliser skype pour parler avec des amis restés en France
-ne plus laisser de commentaires sur des blogs,
-ne plus pouvoir mettre d'essence dans son réservoir (ah non ça c'est déjà fait!)
Quant aux Amish le marché de Philadelphie est aussi très intéressant gustativement parlant.
l'odeur écoeurante de cannelle je compatis c'est horrible.

Paris 19 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
C'est Alice ! a dit…

C'est un post très intéressant car en France on ne connait pas bien cette communauté (ou uniquement ce qu'on en voit dans les séries ou films US) ... marci Yibus de nous culturer ainsi ! ;)

Fab-Fab a dit…

Ah bah voilà un petit souffle d'authenticité qui fait effectivement du bien, en cette période de je-te-rabats-les-oreilles-avec-ton-pouvoir-d'achat, ou encore de news économiques nous rabachant que la crise économique ceci, la crise économique celà...

En plus, si je t'en crois, très cher, en dépit de leur refus du beau progrès moderne qui pollue, leurs rendements agricoles n'ont rien à envier à ceux des cultures "habituelles"... Je crois vraiment qu'on a des leçons à recevoir des Amish à bien des niveaux.

Ca me fait penser au film "The village", qu'on avait, d'ailleurs, vu ensemble en DVD un soir à Paris.

C'est fou que cette culture soit essentiellement présente au "pays de la voiture" et première puissance mondiale, comme tu l'évoques justement dans ta liste.

Merci pour cette page de dépaysement!

@+

Rodolphe a dit…

Et la liste des "retraits de ce monde" :

Etre Orléaniste dans le quartier Saint-Louis.

pyrrha-Na a dit…

pour ne pas regarder le basket à la tv, fais comme moi : supprime la tv ! :)

et la suite de la liste :

- ne plus respirer ?

ok je sors.
en tout cas, j'avais bien aimé Harry, un ami qui vous veut du bien.. J'aime bien les psychopathes siphonnés.

waouhhh, j'ai écrit tout le comm sans voir mon clavier...

nathinphoenix a dit…

Ende la "capitale" du pays dogon... le crise ne les atteind pas la mangue sauvage est toujours a 1 F cfa...
Les amishs sont en proces contre l'etat americain qui veut interdir leur production laitiere car "crue"... ils ne se laissent pas faire et tant mieux !

Yibus a dit…

@ homéo : bonne idée pour le marché de Philly, on va y aller la prochaine fois qu'on retournera (pour la troisième fois) à Philadelphie...

@ C'est Alice : merci... Ils sont "une" des vedettes du film Witness (avec Harrison Ford), que je n'avais pas vu et que je viens de mettre en tête de liste de mon loueur vidéo préféré par la boîte aux lettres...

@ Fab-Fab : c'est vrai, avec madame, on a tout de suite pensé au village, un film que nous avions d'ailleurs bien aimé, je crois... Leur monde est fascinant par sa simplicité et son efficacité cependant...

@ Rodolphe : à ce niveau-là, cher ami, ce n'est plus un retrait mais une vocation à faire retraite éternelle.

@ Pyrrha-na : j'adore aussi les psychopathes syphonnés (littérairement parlant, parce que j'en ai rencontré un dans la vrai vie, moins drôle... bref)...

Et bravo pour l'écriture dans le noir... Ça, c'est palace !

@ nathinphoenix : arrête (hihi) avec le pays dogon, c'est une de mes destinations rêvées...

ariana a dit…

tres bon reportage, Yib's, simple, efficace, droit au but.

en ce qui concerne loin de ce monde, hum... l'Alabama?

Yibus a dit…

@ Ariana : on sent le journaliste qui pointe sous l'écrivain (ahaha)... Merci.
Vivement qu'on aille dans le sud, visiter votre lointain retrait !! Si vous nous acceptez. (Théoriquement, c'est dans un an ou deux, selon les plans de madame, qui gère nos excursions).

nathinphoenix a dit…

Si tu me donnes ton mail je t'envoie des photos du pays Dogon... a voir en urgence, la "civilisation" gagne chaque jour un peu plus. Bises nath

Et c'est quand que tu viens avec la famille en Arizona ?

Stephanie (Philadelphie) a dit…

Moi, je suis assez "fan" des Amish et de leur choix de vie.
Ils ont tout mon respect.
:-)
Bisous !

Yibus a dit…

@ nathinphoenix : je n'arrive pas à trouver ton adresse mail sur ton site (moi, c'est yibus1@yahoo.fr).

Sinon, madame a prévu un très très long voyage en voiture vers l'ouest des US à l'été 2011.

@ Stephanie : leur choix de vie, comme tous les choix radicaux (dans la simplicité et le dépouillement) est séduisant.
D'autant qu'ils arrivent à des rendements aussi bons voire meilleurs qu'avec les méthodes dites "modernes".

Arty a dit…

As-tu vu Harrison Ford ?
Il était trop mignon déguisé en Amish dans "Witness" !!!

Yibus a dit…

@ arty : non, pas vu mais ce sera fait ce weekend (et il y Kelly McGillis, le top de "top gun").

Sixtine a dit…

Etre en cliniche ^^

Yibus a dit…

@ sixtine : ça, c'est pas faux... (et des bises)

larkeo a dit…

Ma liste :
- Passer deux semaines SANS VOITURE du tout à Saint-Malo (pour le travail)
- Juste marcher le long de la mer
- Penser à acheter le DVD de Witness (je l'aime beaucoup ce film doux-amer)
- Croquer les pommes et les noix de mon jardin
- Lire et pas de télé !