mardi 12 août 2008

Tableau d'honneur

Je vous apprends sans doute qu'il y a des Jeux Olympiques en ce moment. Je ne discuterai pas de la perte compréhensible de motivation de Laure Manaudou (- de Lucas + - de 15km/ jour = plus de médaille)... Nan, je veux parler du tableau des médailles. Plutôt de la manière dont il est présenté.

Ca nous a fait un quart-d'heure de discussion avec madame, l'autre soir.

A savoir que les Français classent les nations selon le nombre de médailles d'or tandis que les USA classent selon le nombre total de médailles. Ce qui les place, accessoirement, au rang de première nation mondiale, devant la Chine alors que l'hôte des Jeux a davantage de médailles d'or.

Bon, vous me direz, tout ça, c'est que du sport. Peut-être. Sauf que. C'est quand même un petit peu politique, cette histoire-là, depuis longtemps, disons l'origine...

Derrière cette double comptabilité, on y a vu autre chose. Aux USA, plus t'en as, meilleur t'es... Non, ce n'est pas la bonne formulation. Ma théorie, c'est que ce n'est pas l'excellence à tout prix qui prime... Comme en France, où c'est l'or qui distingue avant le reste....
Cf l'école américaine où les élèves sont valorisés en permanence.

En gros, côté US, on dit ; "il n'y a que les médailles qui m'aillent". Côté Français ce serait plutôt : "hormis l'or, point de salut".

Mais bon, les autochtones sont quand même très forts pour monter des suspens genre le Graal de Michael Phelps (sa quête des 8 médailles d'or, élevé par une mère seule, gros plan sur sa môman pendant qu'il nage...).

A propos de gros plan, je savais que la France faisait fort en matière de chauvinisme sportif mais elle est carrément enfoncé. Il n'y en a que pour les athlètes US.

Pour voir ailleurs, un reportage de 2007 sur Kennenisa Bekele, jeune et grand coureur éthiopien.




La chanson du jour
: Pascal Danel chante "les neiges du Kilimandjaro".




Et la liste des "sports pratiqués"

- la danse classique (de 7 à 8 ans) (bien mais il y avait le vestiaire des footeux à côté et puis, être le seul garçon parmi 40 filles à 8 ans, bof-bof...)
- le foot (gardien de but, de 9 à 12 ans) (j'adorais plonger dans la boue)
- la boxe française (de 13 à 14 ans) (souple comme une ampoule, peur de prendre des coups, détesté)
- le basket (de 12 à 14 ans) (adoré mais quand on a son père comme entraîneur...)
- le tennis de table (de 15 à 18 ans) (chouette mais je commençais à porter des lunettes)
- le volley-ball (de 19 à 22 ans et de 38 à 39 ans) (un de mes sports favoris, très physique et ludique)
- la course à pied (en courant alternatif de 19 à 35 ans) (le défi permanent... Comme de courir un marathon et d'écrire l'article dans la foulée pour un journal local)
- le tir à l'arc (de 37 à 38 ans) (très très agréable et profond... Pour ça, vivement le retour en France)
(maintenant, à vous de jouer)

16 commentaires:

larkeo a dit…

danse classique à 14 ans et ski de descente plus tard : souple comme une paire de tenailles. Le tennis avec un de mes fils, on inventait des insultes "chic" car on pensait que c'était un sport "chic" et qu'il fallait de la "tenue" sur les courts. Mais on s'amusait drôlement bien avec nos styles très personnels ! Après j'ai tâté du vélo mais ça fait trop mal au cul alors je marche, marche marche avant de devenir trop arthritique et de me contenter de pousser un déambulateur...

Catherine a dit…

Alors là, "les neiges du Kilimandjaro". c'est mes premiers "slows" collé-collé ! Je fond en y repensant !
- 5 ans ballet classique, ma prof s'est suicidée, mes parents ne m'ont pas ré-inscrite.
- après en vrac, le patin à glace, la natation, l'équitation (beaucoup).
- les enfants (comment ça, c'est pas du sport ?).
- Sur le tard, 30 ans le karaté (ceinture bleue seulement !).

Pour la petite histoire de famille, ma soeur est plusieurs fois championne de France dans sa catégorie. Mais ne me demandez pas laquelle !

Catherine a dit…

J'ai oublié le yoga, depuis 30 ans maintenant ! C'est la souplesse de Larkéo qui m'y a fait repensé parce que pour moi, c'est comme manger ou boire !

Catherine a dit…

Et bon courage pour les Saintes Écritures. Ne vous laissez pas distraire par mes babillages : ))

Ashley a dit…

J'ai fait de la danse quand j'étais ne primaire (prof sadique qui tapait sur les doigts à coups de règle en fer, souvnirs douloureux), un an de tennnis mais j'ai arrêté parce que courir c'est fatigant et 4 ans de rugby, et ça c'était chouette.
Sinon trop merci pour les neiges du kilimandjaro, j'adoooooooooooore

sebatl a dit…

Si je peux me permetter, les français restent les champions du chauvinisme toute catégorie.
Les Américains ne s'intéressent qu'à leurs athlètes certes, mais le chauvinisme c'est pas ça. Le chauvinisme c'est la mauvaise fois, c'est d'essayer de trouver des excuses à la con quand on perd, genre il faisait trop chaud ou c'est la faute à la pollution, ou l'arbitre est nul, etc... ;-)

Les Américains ont plus l'attitude: T'as perdu, l'autre était meilleur, tu feras mieux la prochaine fois, point final.

pyrrha-Na a dit…

alors moi, dans l'ordre :
- la gym, 3 ans, en primaire : je détestais l'ambiance, et je suis sûre que c'est ça qui fait chopé le vertige, parce que les barres assymétriques étaient juste à côté de la barrière de la mezzanine (et donc au premier étage, avec vue sur le vide).

- la danse classique, 2 ans, CM2 et 6ème, j'aimais bien, j'étais pas trop mauvaise, mais ça devenait trop contraignant : me souviens que le mardi, j'enchaînais 2 h de sport au collège et 2 heures de danse (j'avais deux cours par semaine, et si j'avais continué, ça passait à 3..), et un mardi du début du mois de juin (ouaip, c'est vachement précis quand je raconte ma vie), ben j'avais eu aviron, sous un soleil de plomb, sans chapeau, sans eau, sans crème solaire, je m'étais chopée un coup de soleil et une insolation, et j'avais quand même été à la danse parce que le spectacle approchait, et la prof n'avait pas arrêté de me taper avec sa baguette parce que je ne mettais pas bien mes jambes en dehors et y avait de l'espace entre mes mollets...
(quand je dis taper, faut plutôt comprendre tapoter;.)

heureusement que la liste des sports que j'ai pratiqués s'arrête là ma foi, sinon ça dépasserait.
(après je me suis contentée du sport au collège et lycée, en évitant au maximum la gym au sol, à l'aide de nombreuses excuses : ma tendinite qui revenait, une entorse au petit doigt, oubli des affaires, règles douloureuses etc).

ah bah, ça dépasse, dommage (ou pas) ! je voulais évoquer la médaille d'or d'alain bernard et le tambourin d'aurore parce que je suis chauvine, mais bon, ma vie passe avant.
tant pis.
:D

j'allais oublier : j'ai fait pas mal de natation au lycée : le dimanche matin à 8h ! motivée !
et puis maintenant, c'est marche, vélib, et, quand je suis "à la campagne" (cad en plein centre d'une ville de 100 000 habitants) : footing (mais ras-le-bol de devoir tout recommencer à 0 à chaque fois, pffioutt..)

faut pas hésiter à me remettre à ma place quand je me mets à parler de ma vie hein..
(comment ça je raconte toujours ma vie sur ton blog ???)

plumevive a dit…

Les sports...

Danse polonaise de 7 à 9 ans... très joli costume et rythme sympa à cet âge

Volley-ball de 12 à 16 ans, comme tu le dis si bien, ludique et intense, un vrai régal...

Patinage, de vitesse essentiellement, mais en loisirs, de 12 à 16 ans...

Mes genoux ne s'en sont pas remis !

Aujourd'hui, step, fitness, aquagym et bientôt country, chacun une heure par jour à tour de rôle... (j'ai oublié le sport en chambre aussi, dès que je peux, naturellement).

C'est Alice ! a dit…

Déjà, je dois dire que j'ai super honte, je crois n'avoir jamais entendu, ou chanté, ou dansé sur "les neiges du Kilimandjaro" ... pardon !

Côté sport, moi je n'ai fait que de la gymnastique, mais à haute dose, de 4 à 16 ans.
Maintenant, je cours et je joue au badmington. Pi des fois, je fais de la piscine aussi.

La reine du chateau: a dit…

wow y'a des JO en ce moment?? hihihi moi je m'en fous absolument et comme j'ai pas de teloche c'est facile de zapper tout ca! je m'en porte a merveille!!

pour les sports pratiques (ceux en grandes doses):
- Speleologie
- Escalade
- sport-etude tennis

Llyn a dit…

Tiens, on a la même discussion sur la meilleure façon de classer les pays en compétition au boulot hier. Les grands esprits se rencontrent ;-)
Par contre, je ne suis absolument pas les résultats, je ne lis pas les pages sport et je n'ai pas la télé. Tout marche par "Radio Pigeonnier" ^^
Sports pratiqués?
-tennis (de 14 à 20 ans)
-équitation (de 6 à 14 ans)
-football(approximativement de 12 à 15 ans)
-badminton (de 16 à 18 ans)
-natation (19 ans à maintenant)
-tir (depuis cette année)

Ariana Lamento a dit…

Absolument d'accord sur le chauvinisme americain. Gros titre de Yahoo ce matin: Phelps peut manger CE QU'IL VEUT!!!
fantasme americain par excellence...

Sixtine a dit…

Des JO ? Là maintenant ? Ben mince j'en ai raté des trucs ... ^^

Yibus a dit…

@ Larkeo : j'aime beaucoup l'historie des insultes chic. C'était genre "eh oh, éculé..." quand l'autre servait ?

@ Catherine : ouah, le yoga (alors, là, respect total)... Pour la petite histoire, je devais avoir 12 ans quand j'ai écouté cette chanson chez ma grand-mère. Et je l'ai apprise par coeur tellement je la trouvais jolie.

sinon, les saintes écritures avancent pas mal (plus que deux chapitres avant relecture)... Merci bien.
Revenez babiller quand il vous plaira.

@ Ashley : ah, le rugby, j'aurais bien aimé en tâter mais en Lorraine, ce n'est pas le sport national.

@ Sebati : merci pour ta remarque. Dans la dico, ils disent que c'est une manifestation exagérée du patriotisme mais je suis d'accord avec la mauvaise foi largement répandue parmi les journalistes sportifs.
Sinon, aussi OK pour l'état d'esprit des sportifs américains.

@ Pyrha-na : tu fais aussi long que tu veux, pas de souci.
Pour parler de ma life, en ce moment, je suis sur l'ordinateur jusqu'aà 4h du matin et c'est un gros plaisir de regarder les résultats en direct sur l'Equipe.fr...

@ Plume vive : on oublie trop souvent les bienfaits du sport en chambre (surtout sur les sportifs du dimanche...)

@ C'est Alice : la chanson est une vieillerie que j'aime beaucoup (dans le genre, il y a aussi ; "il y a.. le ciel.. le soleil et la mer).

@ la Reine : oh mais c'est que t'es vraiment une rebelle à tout hein... rhhoo...
Tu me fais sourire car je ne t'imaginais pas du tout faire des sports en salle.
Courage pour ton colis d'anniversaire.
Je fêterai le mien (d'anniv'), aux chutes du Niagara où nous allons demain pour quatre jours.

@ Llyn : quelle sportive... J'imagine que le tir, ce doit être un peu (un peu, hein ??) comme le tir-à-l'arc, le bruit et l'odeur en plus...

@ Ariana : et je lui ferai même un bonne grosse choucroute s'il vient avec Anne et Dominique...

@ Sixtine : oh, tu sais, c'est le truc habituel où tu t'amuses à compter (enfin, moi) le nombre de médailles, à faire des statistiques (enfin, moi) sur les gains de temps olympiade par olympiade sur 100m nage libre... On passe le temps, quoi...
PS : eh, welcome back.

La reine du chateau: a dit…

Des sports en salle??? nan mais t'es fou dans ta tete a toi??? t'as vu ca ou toi de la speleo en salle?? l escalade moi c'etait dehors... et le tennis aussi... donc en salle nan mOssieur pas moi! hihihi on peut m'enfermer nulle part!! ;-)

James a dit…

Ma liste:

-Pillo Polo (une sorte de hockey en salle, avec un ballon mou) de 6 à 8 ans;

-T-ball (une forme de baseball pour des petits enfants, où la balle est placée sur un support) à 7 ans

-Soccer (ce que les Nord-américains, y compris les Québécois, appelent le football) de 6 à 9 ans.

-Baseball, de 8 à 10 ans

-Natation, de 8 à 9 ans

-Tennis, de 8 à 11 ans

-Basket-ball, de 9 à 17 ans (je l'ai joué sur l'équipe de mon lycée)

-Athlétisme, de 15 à 17 ans (aussi pour mon lycée)

-Cross country, quand j'avais 16 ans (pareil)

Récemment, pour les passe-temps: le cyclisme, le tennis, le basket.