mardi 12 août 2008

La ferme-zoo (une histoire de tonton girafe)

Il était une fois, samedi dernier, un bon ami qui nous proposa d'aller à la campagne ... Visiter une espèce de ferme qui comportait une girafe, disait-il. Précisons, avant toute chose, qu'il avait déjà fréquenté l'endroit.

L'intention était généreuse car je gardais seul les enfants (dits "La triplette de Belleville"), madame travaillant ce week-end-là. J'acceptais donc avec entrain. Sauf qu'il n'y eut point de girafe à l'horizon. Mais d'autres curiosités qui rendirent cet après-midi inoubliable.

Pour commencer, le zoo de Reston (Virginie), puisque c'est son nom, comporte un hangar plein de chèvres, d'un lama, de moutons à la laine chaude (j'ai touché) et de tas de petites biquettes. On peut les nourrir, pour la modeste somme de 3 dollars le pot de petits cylindres bruns. Il y a aussi des distributeurs d'une poignée de cette nourriture pour 25 cents.

J'ai préféré ramasser les cylindres par terre devant les enclos, sous les yeux étonnés des familles (je me suis dit : "la prochaine fois, j'apporte un Tupperware..."). On a aussi vu des servals (pas des servaux, j'ai vérifié), des canards, des lémuriens, des perroquets blancs, quelques singes rieurs...

Le clou du spectacle, ce fut le tour en tracteur et charrette d'une sorte de butte, peuplée de drôles d'espèces. D'abord le maître des lieux, le zèbre, domine de toutes ses rayures les maisons alentour.


Puis un jeune zébu qui descend des alpages...



Il paraît que ses cornes feront deux mètres d'envergure quand il sera adulte.

Des bisons fatigués et un dromadaire bien domestiqué. Il a fait deux fois le tour de la charrette histoire que les enfants puissent le toucher.



Les kangourous rouges semblaient effondrés de fatigue. C'est vrai quoi, ils ne peuvent pas bondir tout le temps. Ils doivent se reposer quand le soleil zénithal frappe. Mais ils conservent un port de tête altier même en dormant.


Dans ce zoo bon enfant, où même les reptiles paraissaient sympathiques, une rencontre improbable : le cochon et la tortue. On se serait cru dans une arrière-cour, finalement, presque dans une ferme de Corrèze. C'était comme une fable qui aurait pu être contée par celui que j'appellerai désormais tonton-girafe pour son délicat sens des légendes fermières.


NOTE AUX RESIDENTS AUX ETATS-UNIS
: attention à la glace "Dora l'exploratrice", elle est énorme et exhale une odeur de banane. Quant à mes papilles, elles s'en souviennent encore.


A propos de dromadaire, voici l'histoire filmée du traqueur de chameau. Made in "Monty Python".




La chanson du jour : un extrait du "Stabat mater" de Pergolesi.



Et la liste des "animaux émouvants dans un zoo".

- Les loups (ils n'ont jamais assez de place)
- Les pandas (rares, donc chers à nos coeurs)
- Les hippopotames (surtout dans l'eau quand ils ouvrent leur grande gueule)
- tous les animaux finalement (est-ce que les zoos c'est bien ? Je n'ai toujours pas de réponse...)
(maintenant, à vous de jouer)

16 commentaires:

Fab-Fab a dit…

Ben didonc! Quel dépaysement! J'en connais qui vont faire des beaux dessins avec tous ces souvenirs!

Je terminerai en disant : si les Monthy Pythons n'existaient pas, il faudrait grave les inventer! J'adore!!

RVJ a dit…

Je suis bien contente d'être venue !!!
Animaux : OK !
Monthy Pythons : OK !
Stabat mater : méga OK (sublime. Ré-écouté, toujours sublime. Encore donc)
Merci à vous !
Kiki de chez Posuto :-)

Yibus a dit…

@ fab-fab : tout à fait d'accord sur les Monty Pythons... C'est toujours aussi bon...
Eh, ton site est super bien... Allez-y les amis, il y a des tas de chanteurs (ses) que je ne connaissais pas

@ rvj : merci d'être passé. Je suis content car, grand admirateur de votre blog...

Par ailleurs, j'ai demandé à un bon ami d'acheter pour moi votre livre... Il a parcouru toutes les rues de Paris au moins deux fois pour le trouver, je l'ai lu, plutôt dévoré... Et j'aime beaucoup votre fantaisie et votre douceur dans l'écriture.

La reine du chateau: a dit…

ah mais nan nan et nan pas dans le zoo les z'animaux! jamais aucun... nan.. moi ca me fait pleurer! meme que si!
mais bon Monty Pythons hein... ca me fait rigouler!
des bisous

Ashley a dit…

Ah le stabat ta mère de Pergolèse j'adore c'est magnifique (et les voix de contre-ténors sont les plus belles du monde)
Sinon, dans les zoos le truc trop chouette ce sont les signes videmment, et tout spécialement les orangs-outans de la ménagerie du jardin des Plantes.

Yibus a dit…

@ la Reine : ouais, je suis d'accord, mais comment on voit les animaux du bout du monde, hein ?
Quoi, on n'est pas obligé de les voir ???
Qu'est-ce que t'en penses ?

@ Ashley : comme tu l'écris, j'adore les "signes" (ahah) dans les zoos, surtout ceux des Indiens (ouhou)..
Man, dis donc, trop facile le moqueur...

Ma musique préférée avec le disco, c'est le baroque (fan de Purcell je suis)

La reine du chateau: a dit…

Yibus: pour voir les Z'animaux du bout du monde... tu prends ton sac et tu vas au bout du monde! super fastoche! moi je veux pas voir un N'elephant au zoo... je veux le voir dans son royaume! meme choses pour les ours blancs et autres trucs-machins! je trouve ca super egoiste de les enfermer... je ne supporte pas ca. voila.

Yibus a dit…

@ la Reine ; et les enfants, hein, tu y penses aux enfants ?? (hihi) Comment ils font pour voir les otaries ou les éléphants ?? Les enfants des parents qui n'ont pas d'argent ?
Remarque, tu me diras, il y a les documentaires à la télé ou ailleurs...
Mais bon, ça m'a quand même fait plaisir de voir une longue langue d'okapi au zoo de Vincennes.

La reine du chateau: a dit…

Nan nan nan les Z'enfants-de-pauvres-et-de-pas-pauvres ils n'ont qu a regarder la teloche... de toutes facons ils ne font deja que ca... donc ca va pas les perturber! hihihi
et pis oui... ca t'a fait plaisir de voir l'okapi a Vincennes... mais est ce que l okapi etait content de te voir lui?? hein?? dis??? (hihihi)
moi je vote pour la liberation immediate de TOUS les Z'animaux-des-zoos! Allez les gens.... allez ouvrir toutes les pitites portes! wow... viens juste d'avoir un flashback du film 12 Monkeys... hihihihi.... NO i am NOT insane!!

plumevive a dit…

Bonne question, existentielle s'il en est, pour ou contre les zoos ? Je ne sais pas, même si j'y suis certainement plus favorable que les cirques...

J'ajouterais à la liste :

toutes les mamans et leur(s) bébé(s)...

Les Pitous a dit…

Ouais, mais est-ce que tes servals ils ont des squelettes en adamantium, au moins?

C'est Alice ! a dit…

J'adore ta vidéo, çà me fout des frissons de bon matin (oui il est déjà 11h30 et alors !) ... en plus dans une église, je trouve que çà rend encore mieux ! Merci !

HELENE J a dit…

Le zoo cela m'effraie, cela me serre le coeur!Sincerement!
Vieux souvenir de pauvre singe le nez degoulinant au zoo de Marseille, sordide...
Qui a dit "le jour où nous saurons que les animaux sont des êtres doués de raison alors nous mourrons de honte de les avoir enfermés..." Pourtant je deteste humaniser les animaux (quel est le terme déjà anthropochouette??)
Je suis en revanche à fond pour les fermes.Mais les fermes qui respectent leurs bestioles!
Mes gamins fondent devant les chevrettes de la ferme du coin, ont fondu à la ferme pdt les vacances, veaux vaches...Se ballader au mileu des vaches , des chèvres en montagne c'est le meilleur safari que je puisse leur offrir et c'est comme des zebus et des gazelles pour eux!
Alors OK oui on a pu se payer (pouvoir d'achat etc) huit jours dans le cantal...et les eléphants? ....Ah oui je deteste le cirque aussi (on l'a fait une fois pour le grand kid, les elephants qui se prosternent et tout).
Alors pour nous zoo : c'est non et on ira pas faire de safari en Tanzanie, on est pas cresus...
Elles en pensent quoi les bestioles enferméEs?

HELENE J a dit…

c'était long alors j'arrête avec mes commentaires!

Yibus a dit…

@ helene j : ils sont pas trop longs tes commentaires, c'est l'occasion de dire ce qu'on pense... Alors, pas de restriction de longueur...

Mary a dit…

Eh Eh, focus sur la note pour les residents US.
Deja merci pour l'info, mais comme j'aime pas trop Dora, j'essaie de faire en sorte que mon petit loup l'evite au maximum.
Surtout je note que cette histoire de resident raccompagne a la frontiere, ca t'a perturbe!