jeudi 15 mai 2008

La maison du bon air

Ce matin, j'ai enfin assouvi une envie qui trottait depuis des mois. Je développe.

Deux fois par jour, je fais la navette maison-école. Et sur le chemin, il y a la banlieue chic et verte (vous savez, celle qui n'a pas de trottoir) et ses maisons, des dizaines de demeures dont le prix de base avoisine les 900 000 bons dollars dévalués américains (allez, vous me le ferez à 600 000 euros).

C'est normal, disent les agents immobiliers locaux, c'est un quartier sûr, paisible, pas loin des écoles et pas trop bigarré (on en reparlera plus tard de ce côté une couleur/un quartier).

Bref, au milieu de ces résidences à l'herbe tondue hebdomadairement par des ouvriers latinos (comme dans Desperate...), je note une incongruité... Un grand machin mal foutu... Avec des colonnes démesurées. Qui plus est, en vente, depuis un mois.

Et comme je suis souvent avec les enfants, je profite de ce matin, tranquille, et seulement en compagnie du petit garçon, pour entrer. Un acte de vrai courage aux US où la propriété privée est sacrée (on n'a pas des guns pour rien). Sauf que j'avais balisé le terrain et qu'il n'y avait personne à l'horizon.

Juste avant de mettre les photos, j'ai deux questions à vous poser : est-ce que vous savez ce qu'est ce jeu triangulaire qui ressemble à une marelle ? Et ce terrain en ciment ? Je n'ai pas vu de trou pour piquets qui pourrait faire penser à un court de tennis. Question subsidiaire : vous confirmez que c'est bien une piscine ? Sinon quoi ?

Encore une chose, comme je suis très curieux, je n'ai pas résisté au plaisir de prendre quelques photos de l'intérieur (dont une sombre avec volets suspendus) à travers les trous du mur en bois d'au moins quatre centimètres d'épaisseur.
















Que va devenir cette maison ? Vendue au prix du terrain puis rasée et reconstruite ? Réhabilitée entièrement ? Je vous dirai quand j'en verrai plus.

Ca n'a rien à voir mais cette piscine m'a fait penser à la piscine Molitor, dans le 16ème arrondissement parisien. Visite des ruines en images.

Vidéo envoyée par eaullas

Avant, elle ressemblait à ça.


La chanson du jour : Noir Désir prend "Des armes"



Et la liste des "bâtiments disparus que j'aurais aimé visiter"
- le Colosse de Rhodes
- la bibliothèque d'Alexandrie
- l'abbatiale de Cluny
- La maison du peuple à Bruxelles (art nouveau)
(maintenant, à vous de jouer)

18 commentaires:

Arty a dit…

Ben elle me plait bien la maison.
Tu ne veux pas l'acheter toi et t'endetter jusque dans l'au-delà (sport national américain)??? Tu pourrais faire chambre d'hotes pour tes lecteurs ce serait sympa... Moi je vote pour !

Llyn a dit…

Cette maison ferait un excellent décor pour une scène de jeu de rôle, je vais peut-être m'en inspirer d'ailleurs *rires* En tout cas, elle mériterait d'être remise en état.

Flo a dit…

Ah, le petit curieux... Bien joue, Monsieur Yibus, c'est bien d'avoir cede a la tentation d'aller voir un peu dans cette maison (mais c'etait risque, je le concede - une vraie aventure en banlieue chic; contente pour toi que tu n'aies pas active une alarme et que tu ne te sois pas retrouve au poste, avec petit garcon en plus!) . J'adore me promener quand la nuit tombe et que les gens allument leur lumiere a l'interieur. Comme il n'y a pas de volets ici, on peut souvent voir des scenes de la vie domestique en passant. Je profitais aussi de mes trajets quotidiens en Metrolor pour regarder les maisons a la sortie de Metz au petit matin et de Nancy le soir en rentrant.

Ariana Lamento a dit…

Je suis d'accord avec Arty, achète-la, cette maison. It's only money.
(yours)
En attendant, j'adore la piscine, et on se demande ce que font les chiens.
Bâtiment que j'aurais aimé visiter: la Bastille!

la Mère Castor a dit…

Bâtiment disparu ? La grotte de Lascaux et ses peintres à l'œuvre, Curieusement ils utilisaient un peu les mêmes techniques que les tagueurs de maintenant, peinture projetée, superpositions, utilisation du relief naturel. Les tags s'emparent des endroits désertés comme autrefois la rouille et le lierre, comme si le lieu protestait de son existence plutôt que de se fondre dans le paysage.

la Mère Castor a dit…

Sinon, la visite de la maison abandonnée est un grand moment de plaisir, bravo et merci pour le reportage.

larkeo a dit…

petite rectification : il n'y avait pas de cathédrale à Cluny puisque c'était une abbaye. Mais l'abbatiale devait avoir de la gueule. Ce que je préfère dans cette maison c'est le radiateur d'un km de long, aussi démesuré que les colonnes ! La piscine parait ridiculement petite à côté. Elle est d'un mesquin !
Des sites disparus j'en visite des tas, pas tous les jours mais presque !

Yibus a dit…

@ arty : bonne idée, on pourrait lancer une souscription sur nos sites et pis vendre des cakes et pis on dit qu'elle appartient aux gens et pis on la retape...
et dans 30 ans, elle est d'attaque (et ce sont les gamins qui en profiteront...rrraggghhh)

@ llyn : tu fais des jeux de rôle ? C'est marrant... Si tu veux plus de détail, je me ferai un plaisir d'y retourner... (bon, pas au premier étage, une énorme planche de bois barre l'entrée)

@ Flo : en fait, je ne suis pas entré dedans... j'ai fait le tour et me suis collé aux fenêtres et j'ai trouvé les trous dans le mur en bois...
C'est vrai que l'absence de volets est un bon catalyseur de rêveries quotidiennes.

@ ariana : pas de souci, on fait un méga concert classico-rocko-chorale et ça devrait faire entrer les pépettes.
Ne m'en parle pas, j'adorerais avoir une maison comme celle-là...

@ la mère Castor : et pourtant, ce serait joli des bâtiments qui sont bouffés par la nature (comme Angkor avant, je crois...)
comme dans les peintures d'Hubert Robert, qui me fascinent...

@ Larkéo : merci pour l'info, je rectifie de ce pas... C'est vrai que la piscine fait pédiluve pour géants...

Mary a dit…

Oh la la, intrusion et decor de maison fantome, quel suspense! On se croirait dans un film sur la guerre de secession. Generalement, quelques femmes sont cachees dans la maison, une plantation en ruine, elles ont un fusil a la main et tremblent de se faire capturer par les deserteurs qui trainent la recherche de nourriture!

Kaay a dit…

moi, ce n'est pas un monument mais une ville: Pompéi que j'aurais voulu visiter.
Et l'Atlandide aussi.
Tout est possible avec des SI.

Et c'est pas bête, tiens, de vendre des cakes pour financer l'achat de la maison.
Je t'en prendrais deux pour la peine...!!

Noir Désir, très bon choix, je suis fan depuis leur premier morceau en 1986 et vu en concert en 1992.

La reine du chateau: a dit…

combien?? j'achete! ;-)

Les Pitous a dit…

J'aurais bien fait un tour dans la Domus Aurea de Néron (dont le genre délire de grandeur, ça surpasse le radiateur de cette fameuse maison) ou, comme toi, la bibliothèque d'Alexandrie (pas tant pour le bâtiment que pour les monuments littéraires à jamais perdus).

Mais plus que les monuments aujourd'hui disparus, mon grand plaisir serait de voir dans leur splendeur d'origine ceux dont il nous reste des vestiges.

HELENE J a dit…

Elle ne me plait pas du tout c'te maison, non non non!Trop grand...Trop grosse baraque...Presque inquiétante!
Bravo pour cet acte de bravoure ;-) en tout cas!
Alors pour ma part, à visiter: l'Atlantide avec un Si et les châteaux Cathares qui m'entourent!
ND, j'aime bcp en revanche, j'"étudie" les derniers de Camille en ce moment.

Yibus a dit…

@ mary : ça me fait penser à "Cold mountains", ton histoire...

@Kaay : ah, enfin décrypter le secret de l'Atlantide...
(et tant qu'on y est, savoir si le triangle des Bermudes existe)

@ la Reine ; oh, je ne sais pas, il faut appeler directement ke proprio (j'imagine qu'aucune agence n'en a voulu ou bien, si on négocie pied à pied, on pourrait avoir un bon prix)

@ les pitous ; oui, c'est aussi pour les bouquins (à vrai dire, dans une bibliothèque, le décorum m'importe peu... Enfin, il paraît que celle du Congrès est énormissime - 30 millions de volumes- et que le bâtiment est impressionnant).

@ helène ; j'écoute Camille (voire achète le CD) quand je reviens cet été...
Sinon, j'ai lu hier une superbe histoire d'une femme qui a construit sa maison dans les bois durant 35 ans... Les trois premières années, pas d'eau courant (c'était en 1969)... C'était vraiment fascinant.

Catherine a dit…

Ce qui m'intrigue, c'est pourquoi elle est abandonnée ? Que s'est-il passé ?
Monument que j'aurais aimé visiter ? Les Twin towers. J'ai pas eu le temps quand je suis allée à New-York. Me suis dit qu'elles attendraient bien ma prochaine visite !
Sinon, les grottes de Lascaux avec Mère Castor !

Catherine a dit…

Ah, j'oubliais le temple de Jérusalem.

Yibus a dit…

@ catherine : moi aussi, ça m'intrigue : qu'est-ce que j'aurais aimé entrer dedans et prendre les objets en photo... Mais bon... Il faudrait appeler le propriétaire voire le rencontrer...
Sinon, on peut organiser un petit voyage groupé vers les grottes de Lascaux (vous avez vu qu'on visite des "fausses" grottes maintenant pour cause de dégradation des peintures)

Catherine a dit…

Je ne suis pas allée voir les fausses grottes de Lascaux mais des vraies aux Eyzies. J'étais très émue.