mercredi 2 avril 2008

Le tour du (futur) propriétaire

Un nouveau genre de visite guidée se développe dans les banlieues de Washington (et surtout en Floride). Il s'agit du "foreclosure tour"... Le tour des saisies immobilières.

Le concept est simple : un agent immobilier regroupe une trentaine de clients potentiels, un avocat, un banquier et promène tout ce petit monde dans un bus pour visiter les maisons en vente à cause du "credit crash".

Cette "tournée" permet aux clients de voir une dizaine de propriétés en une après-midi et à l'agent immobilier de déployer en un minimum de temps ses talents de vendeur.

"De mémoire de vendeur, il n'y a jamais eu de taux de crédit aussi bas et des prix aussi peu élevés", dit un agent interrogé par le Post le week-end dernier. Avec des maisons en promotion de 50%, il espère convaincre des jeunes couples. Et aussi des personnes flairant la bonne affaire dans les saisies immobilières.


Pratique choquante ? Le sentiment de culpabilité semble rapidement évacué de l'esprit des visiteurs. Les maisons sont vides, ce qui facilite la tâche du vendeur. Cependant, au détour d'une chambre, un homme remarque : " cette maison a été bien entretenue par l'ancien propriétaire".

A la fin de l'après-midi, aucune vente ne sera conclue. Les clients potentiels ne veulent pas rallonger leur temps de transport même contre des prix défiant toute concurrence. Certains n'ont pas voulu visiter le dernier quartier, à Prince William, à cause de la qualité médiocre des écoles et des politiques du Comté, jugées laxistes envers les immigrés.

Une dépêche de l'AFP du 31 mars dernier indiquait que près de 1,3 million (soit 1%) de foyers américains ont perdu ou étaient sur le point de perdre leur logement faute d'avoir remboursé des emprunts souvent plus chers que le prix de leur maison.


Sur cette vidéo, des quartiers entiers sont à vendre... Un regard objectif en plan séquence sur une face de l'Amérique d'aujourd'hui, proche de la récession. Bienvenue dans la French valley, en Californie.



Sans transition, la chanson du jour : c'est le tube du moment sur You Tube. Gros succès auprès des ménagers de moins de 50 ans. Une jeune actrice, Amber Lee Ettinger (alias Obama Girl), demande à Hillary Clinton de se retirer de la primaire démocrate... Un grand moment de politique à l'américaine avec ce qu'il faut d'arguments et d'humour. Ça s'appelle "Hillary : stop the attacks". Un clip bien balancé et en cadence...



Et la liste des " chanteuses à one shot" (avant les chanteurs... Tout vient à point...)
- Sandra (Allemande fort déliée)
- Samantha Fox (Anglaise bien sympathique)
- Corinne Charby (Française avec boule de flipper)
- Sabrina (Italienne aimant les sports nautiques)
(maintenant, à vous de jouer)

17 commentaires:

Nono a dit…

One shot, peut-être, mais gros nénés, si je peux me permettre. En tout cas pour trois d'entre elles au moins...

Faut-il pour autant en tirer une conclusion quelconque? Je ne sais pas moi, quelque chose comme gros seins, petit talent? Ou bien alors, tout le contraire: gros seins, gros talent, mais énorme a priori susceptible de tuer dans l'oeuf une carrière pourtant prometteuse?

Je suggère donc un grand débat philosophique: les gros seins, atout ou inconvénient?

Yibus a dit…

@ nono : alors là, c'est une surprise de taille... Mince alors, tel n'était pas mon dessein...
Bref, pour répondre à ta question (fort pertinente, au demeurant), je dirai... faut voir.

Ariana Lamento a dit…

c'est drôle comme les femmes semblent détester Hillary, ici...
Pour les gros seins, je vous laisse juges, les mecs.
et le real estate business... J'ai décidé de garder ma maison en Californie :-)

La reine du chateau: a dit…

moi pour la liste j'en sais rien du tout! je seche!

pour le debat de nono:
atout pour les bimbos

rayray a dit…

nono, écris-moi on va discuter : raynette a commercial grossesboules.com

Non mais Yibus, sont fous ces AmAricains ! Et pis la vidéo je l'avais visionnée. Sont fous ces américains !

Si la reine sèche pour la liste moi aussi. sinon elle va me disputer hihi
A+ et bise ....full

Sixtine a dit…

Caroline Loeb "C'est la ouate", française

AH

Pas de gros nichons

Donc tu l'avais fait EXPRES

C'est Alice ! a dit…

J'dirais : Desir'less avec le cultissime Voyage Voyage ! Une chanson tellement qu'elle est trop bien qu'elle s'est dit "J'en fait qu'une et je la chanterais encore dans 20 ans, tranquilou !"
Gros seins, j'en sais rien, je pense qu'à l'époque on se focalisait surtout sur ses cheveux !

Rodolphe a dit…

"gros seins, atout ou inconvénient?"

Allons voyons. Il n'y a que la beauté intérieure qui compte coughcough hhhhrrr vache j'ai failli m'étouffer

Elise a dit…

Stéphanie de Monaco "Comme un Ouragan"
Je crois qu'elle n'a sorti que ce "tube" là.

La reine du chateau: a dit…

Rodolphe: Eclatee de rire avec ton commentaire!

Yibus a dit…

@ ariana : trop sûre d'elle, arriviste, tout ça, tout ça (elle est tombée la mauvaise année)

@ la Reine : y'aura d'autres listes (et puis t'es partie de France depuis bien longtemps, non ? Parce qu'il y a eu pagaille sur les "one shots" ces derniers temps)

@ rayray : tu peux pas t'empêcher d'allusionner...
La vidéo m'a fait plier de rire...
Je vois très mal ça en France avec Royal et Sarkozy...

@ Sixtine : bravo, bravissimo, mon esprit retors est dévoilé au vaste blog-monde...

bingo, c'était bien haro sur les bimbos à gros lolos dans la liste (à part Sandra, mais elle est pardonnée, elle est Allemande)
(uhuhu)

@ c'est Alice : Non. (je confirme).
Une charmante femme par ailleurs, qui fait des trucs genre théâtre ou arts désormais...

@ Rodolphe : tout à fait d'accord avec toi (ce coup-ci, je laisse le bretzel sur l'assiette, hein ?)

@ élise : je crois (et pis aussi Daniel Ducruet)

@ la Reine : c'était donc ma journée "culture et poésie".

Flo a dit…

Je vois, en lisant les noms de chanteuses au "one hit wonder", que nous, lecteurs et lectrices du blog de Yibus, sommes de la meme generation. Ah, nos cheres annees 80!

Yibus a dit…

@ Flo : oui, nos chères aimées et détestées années 80 qui nous hantent

(remarque, il y a aussi les années 70 et le disco...)

(et encore, je n'ai pas parlé des Cités d'Or et du Tour du monde que les enfants regardent sans arrêt en DVD...)

rayray a dit…

NON MAIS ESSE QUI A JUSTE ICI QUE NONO VEUT DIRE NIAIS ??? c'est vraiment bizarre ce surnom...

Paraît qu'il faut écouter le discours d'Obama au Jefferson (un livreur noir m'a dit ça).

Mais la vidéo, quand il fait un signe qui signifie qu'il en a une petite et que la madame est pas contente derrière, vraiment crampant. Je l'ai réécouté. Sont géniaux !

et comme tu le mentionnes, la vidéoe est "bien balancée" petit coquin à maikeresse hahah

Yibus a dit…

@ Rayray : le discours d'Obama à Philadelphie est extraordinaire et historique : il aborde la question raciale avec finesse, franchise, audace et de manière très personnelle.

Pour la traduction, c'est ici :
http://philippe-boulet-gercourt.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/03/20/l-integrale-du-discours-d-obama-en-francais.html#comments

Une fille qui se prend pour la fée clochette a dit…

dites donc vous avez des debats de haute voltige par ici! Du coup je me dis que je peux y mettre mon grain de sel!
Petit sein bien sûr parce que qui dit gros seins dit :
-mal au dos
-encore pire en mauvaise période
-ça balote
-je vous raconte pas quand ça va plus tenir tout seul
etc etc
Mais noooon je n'ai pas de petits seins qu'est ce qui vous fait dire ça? ^^
Pour les one shot, on dirait que chuis trop jeune huhu
En plus je n'écoute que des chanteurs de talents donc j'arrive pas à trouver dans ma culture musicale, des gens qui n'ont fait qu'une chanson..

Plume Vive a dit…

Pour contrebalancer, je vais dire gros seins (qui vous a dit que j'avais des gros seins ?), mais j'acquiesce à tout ce que dit "fée clochette en puissance"... ça fait mal au dos et dans quelque temps, j'espère ne pas voir trop de dégâts...

Quant à un one shot, je vais dire :

Pacifique, quand tu serres mon corps (1989)