mardi 1 avril 2008

Bijoux-cailloux (magasin 2)

Des milliers de pierres, des cailloux comme s'il en pleuvait. De toutes les couleurs. Des vraies et des fausses, des "naturelles et artificielles" comme ils disent sur le panneau. "5 dollars le sac de pierres".


C'est simple, efficace, on est tombé dedans (le panneau). C'est le but du merchandising, vous faire acheter. Par les moyens les plus retors. Vous faire retomber en enfance, par exemple, s'avère très efficace.

Attirés par le bruit des pierres qui s'entrechoquaient, on était entré dans cette boutique "spéciale pierres" du muséum d'histoire naturelle de DC (un vrai capharnaüm, entre parenthèses : il y a de tout, des squelettes en passant par les dinosaures jusqu'à une exposition d'art coréen).

Et ce grand bac qui nous tendait les mains ; alors, c'est sûr, on a plongé les nôtres dedans. Sensation très agréable. comme du sable, en plus gros.


On est resté un quart-d'heure. Toutes les personnes entrant dans la boutique (même les adultes, avec naturel) ont palpé et fait rouler les pierres. Verroterie ou bijoux ? Deuxième solution, of course.
Saurez-vous reconnaître les vraies des fausses ? (j'ai pas pu).

Voici la récolte du grand


Celle de la puce


Et de petit garçon.


Aujourd'hui, les pierres vivent leur vie dans la maison, sur la moquette ou dans les lits. D'autres les ont rejointes : la puce a peint celles qu'elle avait rapportées d'Atlantic City.

Elles sont décidément très fortes, ces boutiques... Au musée de l'air et de l'espace, on peut vivre la vie du cosmonaute, en achetant de la vraie nourriture de l'espace, dans des emballages genre Pom'pot. Une amie en est revenue très déçue. Son fils n'a rien voulu prendre. Alors qu'elle lui proposait d'acheter au moins la moitié des produits.
Et j'ai du me retenir d'acquérir une crèche du Guatemala dans le magasin de la Cathédrale de Washington, après avoir vu une exposition... (La foi a ses côtés obscurs).

Autre truc merchandising ; la sortie de caisse. C'est chez Best Buy : de droite à gauche, on a les revues, les affaires pour dessiner, les bonbons. Efficace en diable.


Et une composition bien maligne chez Rodman's pour fêter l'arrivée du printemps autour du barbecue. Ils font ce genre de nature morte à chaque événement saisonnier (Noël, Pâques, St-Patrick...).



Poursuivons l'étrange en magasin avec cette histoire de l'évolution des chariots. Ça commence par des dinosaures. Mais oui.



La chanson du jour : Marianne Faithfull chante "Ballad of Lucy Jordan".



Et la liste des "gris-gris achetés durant les ballades d'enfance"
- une statue en plastique phosphorescent de la vierge Marie (voyage à Lourdes)
- écussons de la ville (à chaque colonie de vacances)
- une petite voiture genre années 30 (musée de l'auto à Mulhouse)
- "Notre-Dame de Paris", le livre (camp d'adolescents au lac du Der)
(maintenant, à vous de jouer)

20 commentaires:

LOBSERVEUR a dit…

Bon, ben je ne suis pas bien sûr que mon post de la veille est arrivé à destination. J'y disais qu'à force de raconter où Yibus va faire ses courses, on va finir par le localiser. Probablement dans un triangle 42e rue, Wisconsin av et Military road. Me trompe-je ? J'y disais aussi que je trouvais Trader Joe's trop bordélique, que j'aimais bien les vins de chez Rodman's, mais aussi ceux de la crêmerie d'en face, chez Paul's, où ils sont gentils comme tout. Giant c'est évidemment pas très rigolo mais efficace, j'invite Yibus à découvrir Safe Way, c'est pas mal il y a de la charcuterie.
Tout ça pour dire qu'il y a des chances que nous soyons voisins et que je cherche un partenaire pour le tennis, pour jouer dans le quartier.

Arty a dit…

Bijoux, cailloux, choux, genoux, hiboux, joujoux...
Qu'est ce que tu consommes toi alors !!!

La reine du chateau: a dit…

Ah les cailloux j'ai deja vu ca... c'est vrai que c'est super agreable de remuer tout ca :-)
je vois que petit garcon est plus sobre dans son choix des couleurs que son frere et sa soeur! est ce qu'on peut avoir une photo des cailloux peint par la puce?
sinon pour la liste: je peux pas faire... je ne me souviens de rien en dessous de l'age de 10-11 ans... mais bon... je peux inventer hein! ;-)

Yibus a dit…

@ lobserveur : welcome... J'ai essayé le Safeway plus loin, à Bradley road, et la salade fraîche que j'avais achetée s'est révélée immangeable...

Sinon, pour le tennis, je n'y ai pas joué depuis l'âge de 13 ans... Et surtout, je garde le petit dernier, qui entre à l'école maternelle fin août...
A partir de ce moment-là, je suis partant.

@ Arty : les familles nombreuses, et surtout avec enfants, c'est l'hécatombe niveau dépenses somptuaires (et très utiles)

@ la Reine : je fais la photo et te l'envoie. Vrai que petit garçon adore le bleu. Sous toutes ses nuances.

Ecoute, invente, ça changera.. (hihi)

Une fille qui se prend pour la fée clochette a dit…

ohlalalala des cailloux de toutes les couleurs en quantité industrielle! Comment t'as fait pour ne plonger que les mains? Moi j'aurais difficilement résister à y rentrer tout entiere huhu
Ca brille en plus ^^
Moi n'aussi veut bien voir caillou peint par la puce!

Yibus a dit…

@ la fée : c'était vraiment la caverne d'Ali Baba...
(je vais essayer de récupérer les pierres peintes et de faire une photo)

La reine du chateau: a dit…

ma liste "gris-gris achetés durant les ballades d'enfance":

-des etoiles filantes
-le mouton du petit prince
- les bulles de savon
- un arc en ciel
- l'odeur de l'ocean
- le silence des montages
- 3 nuages
- des bouts de reve

ben quoi? tu m'as dit d'inventer :-)

rayray a dit…

Mirifique l'histoire des chariots ! Typiquement américain. Je fais erreur !

Et les cailloux, quelle merveille. Reine va être folle !

Je passe vite, j'avais une tite histoire à écrire ce soir.

A+

Olaf le nain a dit…

mes gris-gris d'enfances:

des champignons et des chapeaux pointus!

J'aurai le droit de jouer avec tes enfants lors de mes vacances chez toi?! ils ont l'air gentils comme tout :-)

Yibus a dit…

@ la Reine : belle-belle liste, des gris gris d'enfant pour chaque enfant du monde...

@ Rayray : j'aime bien ce côté absurde du gars qui raconte l'évolution des chariots... Rédige bien ta tite histoire..

@ Olaf : bien sûr, ils vont être très contents de t'accueillir. Vu la liste avant nous, tu devrais arriver près de la fin juin, juste avant qu'on parte en vacances...

Ariana Lamento a dit…

je ne me souviens pas d'avoir eu l'autorisation d'acheter des souvenirs à la sortie des musées, mais depuis que j'ai mon argent de poche -- et un peu plus maintenant :-), j'achète TOUJOURS des cartes postales que je garde jusqu'à ce jour et qui ont fait mes 10000 déménagements (au grand desespoir de mon mari)
Ma fille veut que je lui achète des pierres à chaque fois qu'on va au zoo, elle les mets dans un petit sac à main minuscule qu'elle retrouve au fond d'une boite tous les 6 mois. Et elle rejoue avec.

rayray a dit…

Olaf est de retour ! Quelle belle surprise ! Je suis contente pour toi petit, tu vas enfin avoir de petits amis ! De ton âge je veux dire....

Sixtine a dit…

Et avec tout ça tu n'aimes pas faire les courses ?

C'est autrement plus fun qu'ici je trouve

C'est Alice ! a dit…

T'arrêtes avec tes histoires de chariots abandonnés oui ! C'est trop triste !

Bon sinon, dans les trucs kitch souvenir, je me rappelle d'une boule à neige qui faisait office de tirelire et de calendrier à molette rapportée de Lourdes par ma grand mère, et du bruit de ma fortune quand tu la retournais pour faire tomber la neige ... *emotion*

Nono a dit…

Moi, ce que j'aime par dessus tout (je ne sais pas si ça a vraiment un rapport avec le sujet du post quand j'y pense, mais bon...).
Ce que j'aime par dessus tout donc, bouge pas, je te raconte, ce que j'aime par dessus tout, c'est, quand des amis partent en vacances à l'étranger, de leur demander de me ramener comme petit cadeau une boule à neige.

J'ai ainsi eu l'occasion d'avoir Lisbonne sous la neige par exemple. Et, vois-tu, rien que d'imaginer mes amis se riduliser à demander une "ball of snow mais si you know, a... comment on dit déjà... a ball with some snow inside dedans, then you tunr it and it... it... tombe de la snow quoi ans it's beautiful, very beautiful. You have that?" me réjouit le coeur. ça et le regard goguenard du vendeur aussi.

Olaf le nain a dit…

Yibus: super! je peux partir en vacances avec vous?
je vais ecrire a mes copines pour voir si elles peuvent un peu acceler les choses! :-)

Elise a dit…

Une boîte à musique de St Malo et de magnifiques petits animaux en coquillage, que du beau !
Hum des cailloux, j'aurais pas résisté non plus.

Fab-Fab a dit…

c'est vrai qu'ils sont forts pour faire acheter ces bougres de Ricains... mon passage à la boutique du musée de l'air fut un crève coeur : des tas de très bons et très gros bouquins qu'ils avaient! des qu'on ne trouve pas ici! problème : trop cher pour ma bourse et trop gros (ou trop nombreux) pour ma valise...
vivement que j'y retourne :-P
@ bientôt!!!

Yibus a dit…

@ ariana : jolie idée, les cartes postales (et tu les mets ensuite dans les bouquins que tu lis ?)
Les pierres, c'est vraiment magique en soi ; c'est marrant, comme les coquillages...

@ rayray : je crois qu'il va y avoir de l'ambiance à la maison avec ce bougre d'Olaf...

Rappel pour les pas-au-courant ; Olaf, qui est le nain de la Reine du Chateau, fait un voyage à travers le monde chez les amis de la Reine. Il est actuellement en France et devrait terminer son road-trip chez nous, à DC, avant de retourner avec la Reine, en Louisiane...

@ Sixtine : c'est vrai que c'est plus fun, ici. Acheter c'est fun, c'est le slogan local.

Mais ce que j'aime pas dans les courses, je te l'avoue, c'est de prendre la ouature. Déjà avec mes 2h A/R quotidien pour l'école des enfants, ça suffat comme ci.

@ alice : j'arrête là, les larmes ont limite noyé le clavier... Aujourd'hui, je parle des maisons abandonnées... Hum, pas mieux...

Super le calendrier à molette (ça me fait penser aux cadenas à molette, un vrai mystère de la vie).

@ nono : rassure-moi, on n'est pas ami, hein ?
Remarque, une boule à DC, ça devrait se trouver et se ramener pour juillet (me tente pas, hein ?)

(petit pervers)

@ Olaf : avec les trajets et tout et tout, tu devrais arriver chez nous début août... Quand on reviendra de France... On t'amènera donc du côté de la baie de Chesapeake, là où il fait moins chaud qu'à DC, on fera des barbecues, on sera piqué par des moustiques... La belle vie, quoi...

@ élise : oui, les coquillages, c'est beau et c'est doux. J'aimais beaucoup les garder, les polir... les peindre et les percer pour en faire des colliers.

@ Fab-fab : c'est un art, de faire acheter... Si tu as besoin de bouquins, passe commande, on devrait avoir de la place (c'est 25 kg par personne de bagage et comme on est 5, n'hésite pas...)

Plume Vive a dit…

Bonjour à tous !

De fil en aiguille, je tombe sur ce blog fort charmant...

Et j'aime participer, alors je tente mon premier comm...

Déjà, cette réserve de cailloux et pierres en tout genre, c'est vraiment appétissant, je suis ue grigriteuse en puissance !

Et concernant mes grigris voyageurs d'enfance... nous aurons :

- les coquillages de chaque plage visitées lors de mes vacances d'été avec mes grands parents
- les écussons des campings qui ont vu notre caravane passer
- les bracelets en cuirs ou en tissus pas chers vendus sur les marchés des côtés françaises

Il y en a sûrement plein d'autres, mais il se fait tard !