samedi 15 mars 2008

La rédaction du mois

C'est une sorte de confrérie qui ne dit pas son nom, un truc gratuit. il y a une petite contrainte, j'aime bien.

Chaque mois, le même jour, à la même heure, des rédac' blogueurs écrivent un billet sur un sujet commun. Ce mois, une quarantaine de jeunes sujets adultes planchent sur "les bonnes manières, le savoir-vivre, la politesse et la bonne éducation".

Vous pouvez aller lire leur truc à eux. Et n'hésitez pas à laisser vos commentaires !


Mais pas avant vos 12h00 pétantes à vous...
(Moi, je l'ai envoyé avant car j'arrive pas à trouver le truc pour que le message s'envoie automatiquement avec le décalage horaire... Peut-être le mois prochain)

1/ Laurent, 2/ Olivier, 3/ Bergere, 4/ Bertrand, 5/ JvH, 6/ Jean-Marc, 7/ Lady Iphigenia, 8/ Julien, 9/ Christophe, 10/ Hibiscus, 11/ Bluelulie, 12/ Anne, 13/ Joël, 14/ Looange, 15/ V à l'ouest, 16/ Jo Ann v, 17/ William, 18/ Catie, 19/ Nanou, 20/ Isabelle, 21/ Lelynx, 22/ Cecfrombelgium, 23/ Gally, 24/ Froggie, 25/ La Nymphette, 26/ Julie70, 27/ Aurélie N, 28/ Gazou, 29/ JulieMeunier, 30/ BlogBalso, 31/ Celine, 32/ Vladyk, 33/ Hpy, 34/ Lydie, 35/ Lucile, 36/ Guy Cardinal, 37/ Optensia, 38/ Linda, 39/ Denis, 40/ Julie.


Et le Yibus, que va-t-il bien dire ?


Raconter la vie de mon conseiller fiscal. Ici, on l'appelle le "tax preparer". J'y suis allé avant-hier.

Arriver dans son bureau est déjà une surprise. Vous descendez le long de sa maison et l'escalier mène au sous-sol aménagé. Cinq personnes s'activent.

L'homme a au moins 75 ans. Sa vie n'est pas banale. Il est embauché à 17 ans par le Washington Star où il travaillera comme typographe pendant 35 ans. Mais le journal fait faillite et M. Richard (c'est son prénom) se retrouve sans rien.

A plus de 50 ans, il reprend des études et devient "tax preparer". Lui, sa femme et leurs quatre employés conseillent plus de 3500 clients, les aident à préparer leur feuille d'impôts ; pas simple, puisque, aux Etats-Unis, il faut en envoyer une à l'État fédéral et l'autre à l'Etat où l'on habite. Le plus souvent, la surprise est bonne car les retenues se font à la source.

Mon ami se laisse guider dans les arcanes des impôts ; les explications du conseiller sont très claires ; on nous offre des bonbons, je commence à papoter avec madame en attendant mon tour. Elle est italienne, ils ont des enfants, qui ont bien grandi, leur fille travaille avec eux.


Dans cette pièce pas si basse de plafond que cela, la télé, branchée sur Fox, montre sans le son le visage féminin de l'affaire Spitzer.

Le bureau est calme, M. Richard me montre un petit drapeau français. Il est allé en Normandie, connaît bien Paris, dit "vive le France". nous embrayons sur le foot.

Il a été coach pendant 35 ans d'équipes féminines de football (un précurseur), élu meilleur coach de l'est des USA en 1995. Il est fana de base-ball, les New-Yorks Mets. Les murs racontent les facettes de sa vie, pas simple, me dit sa femme dans un sourire. il y a des dizaines de tampons encreurs au dessus des ordinateurs.

Quand je lui dis que je suis journaliste, il sourit et me montre la fausse Une du Washington Star à l'occasion de ses 25 ans de boîte. Je lui demande si je peux prendre des photos pour mon blog, (il dit blog avec un o qui monte haut), il sourit.

Nous sortons deux heures plus tard ; la facture s'élève à 105 dollars (déductibles) et avant de partir, nous avons pris rendez-vous pour l'année prochaine. Dans les premiers jours de février. Je reviendrai bien volontiers chez ce conseiller qui m'a -presque- guéri de ma phobie des papiers.

8 commentaires:

Flo a dit…

New York Mets? New Jersey Nets? Tant que j'y suis, parce que ca me turlupine depuis un petit moment, il manque un "r" dans le lien vers mon blog...
Bonne affaire avec Richard: c'etait pas cher, et c'est fait. Nous, on s'occupe de nos impots mercredi. (Il parait qu'on ne paie pas d'impot sur le revenu en Floride...)

Une fille qui se prend pour la fée clochette a dit…

Super sympa le concept de tax preparer! J'arrive pas à entendre "blog" avec un o qui monte dans les aigus.. je retourne m'entrainer!

Yibus a dit…

Merci flo pour les corrections (n'hésites pas, hein, à chaque fois que tu vois une pétouille, je me vexe pas, au contraire... Plus c'est beau, mieux c'est).
Je sens que je vais venir en Floride... A DC, les impôts sont assez lourds...

@ la fée ; content de te revoir. C'est vrai que le tax preparer, j'ai découvert ça les yeux grand ouvert et super étonné... Et en plus, c'est utile. bon training vocal (répétez après moi, aaaohhhhhhh) (hihi)

rayray a dit…

Ici, il est 14h13. Mes 12h pétantes à moi c'est quand ???J'aime bien lire des trucs sur l'hygiène et la bienséance.
A+ yibus

"La bienséance
by Plume Latraverse
T'auras ri si t'auras vu ta Rita roter ton ragoût
T'auras compris que malgré tout la politesse ça bouche un trou
T'auras mal pris d'voir l'oncle René s'décrotter l'nez pendant l'souper
T'auras donc ri de te r'tourner d'voir ta famille si bien élevée.

Mangeons du bon ragoût, c'est un mets bien d'chez-nous.

C'est en lichant ton couteau qu'tu t'es coupé la lèvre d'en haut
C'est en ramassant ta fourchette que t'as vomi dans ton assiette
C'est en passant la poivrière qu't'éternué dans face d'Albert
Pis c'est en parlant la bouche pleine que t'as craché dans l'plat d'la chienne.

Mangeons du bon ragoût, c'est un mets bien d'chez-nous.

Toutes les menteries qu'j'ai appris à réciter quand j'étais p'tit
Pis les leçons de bienséance qui sont v'nues fucker mon enfance
Me sont très utiles aujourd'hui pour faire caca pis faire pipi
On m'a fait manger du papier pour que j'puisse chier tout enveloppé.

Buvons du caribou, et vive les mal-aux-trous !"

Si t'as des questions, j'suis là :--)

Sixtine a dit…

Tu as un conseiller fiscal ? Wouaouh ste classe !

HELENE J a dit…

Je n'ai rien compris à ce rendez vous de bloggueurs mais ton conseiller fiscal a l'air d'être une bonne pâte (est ce possible??)!

Yibus a dit…

@ Rayray : que du bon. Elle existe en chanson ?
J'aime bien "les leçons de bienséance qui sont v'nues fucker mon enfance". Ah, enfin un vrai pouët-pouët.

Sans dénoncer, hier soir, dîner chez des amis et nous avons parlé pendant un quart-d'heure des toilettes dans le monde entier. Hilarant... Et universel.

Tes contributions à la culture sur ce blog sont déductibles des impôts (ahah).

@ sixtine : hello et welcome back... Et oui, je vieillis... (je ne m'en vante pas auprès des amis français, hein, faut pas le répéter)

Mais je suis tellement stroumphf en papiers que j'ai besoin d'aide. Et c'est vraiment un plaisir d'être pris en main sur ce truc-là...

@ helenej : re bienvenue Hélène, ça fait plaisir de te lire...
L'histoire des bloggers, c'est que tous les 15 de chaque mois, à 12h pétantes, tout le monde met sa contribution sur un thème.
Le mois dernier, c'était "mon blog, ma drogue..." Sujet qui me plaît bien... (tiens, d'ailleurs, je vais faire un truc là-dessus)

sinon, le sieur qui nous a pris en main était vraiment gentil et compréhensif envers mon incompréhension... (ah,ah)

rayray a dit…

"fucké mon enfance oui" Bien sûr ça exsite en chanson, c'est même un de nos grands dans le style. Cependant je ne l'ai pas trouvé. Sinon t'aurais eu le lien c'est certain ! Tu peux essayer de le trouver, tu ne le regretteras pas.

et deuxio, tu sais qu'il y a un livre écrit par une madame sur les toilettes du monde entier ?

Bon ce sera tout pour le moment.

Bon dimanche et j'attends ta rédaction, à 9h tapantes sur mon bureau de maikeresse lundi matin...je suis allé en lire quelques unes ! Fameux