mardi 19 février 2008

Montre-moi tes livres

Sur une idée de Yokoblog, reprise par Gaëlle, voici quelques photos de nos bibliothèques washingtonniennes.

Tout d'abord, la bibliothèque commune (polars, livre d’art, d’architecture, de photos…)


Puis celle de la chambre des enfants (délestée de plusieurs dizaines de kilos avant le déménagement)


Et d'autres étagères (photo prise de la hauteur d'où je vois les livres... Important pour lire les titres de la deuxième rangée). Autre détail remarquable, les spécialistes du Suédois du meuble auront noté que qu'il manque quelques planches à ces étagères. Egarées durant le déménagement, elles doivent reposer entre Baltimore et la maison Blanche...


… Là, ça ne va pas du tout... De gauche à droite, on a du bazar de peintures pas accrochées au mur (rapport que j'aime pas faire des trous)


De l'autre côté de la fenêtre, on a réussi à mettre des livres en double file verticale... Je sais, c'est très laid... En tout cas, moi, je déteste... Du pur malheur, j’ose pas prendre les livres qui sont en-dessous (et en même temps, ça fait plaisir à l'œil des bouquins qui s'entassent).


Pour la bonne bouche, le rayonnage de guides zétazuniens de la chambre d’amis située dans le basement (c’est le sous-sol, très souvent aménagé aux USA avec une pièce salle de jeu et/ou chambre et sdb)… Le rangement, c'est une caisse de grands crus de Bordeaux, laissée -vide- par le précédent locataire…


Plus quelques milliers d’autres livres qui n’ont pas franchi l’Atlantique et attendent sagement chez mes parents.

Je ne fréquente plus les bibliothèques publiques depuis un moment, pas forcément le temps, pas vraiment envie et puis grand plaisir d'avoir des livres, de les renifler, les laisser reposer et quelques mois plus tard, les redécouvrir et les lire.
J'ai oublié combien cet endroit pouvait être un havre de paix. En général... (vu sur Trigger happy tv)



Une bien belle histoire de rédemption à l’américaine par les livres.




La chanson du jour
: The Rapture entonnent "Get myself into it"



Et la liste des « choses à faire dans une bibliothèque »
- prendre en photo les chouettes coins BD pour enfants (pour les faire chez moi, si je dépasse la phobie du bricolage)
- y passer une journée complète (de l’ouverture à la fermeture et noter ce que font mes voisins…)
- lire tous les livres commençant par A (sur le même mode, j’avais appris tous les mots un peu compliqués de la lettre A pour le Scrabble, j’ai arrêté après deux semaines)
- passer une nuit caché dans la bibliothèque (et manger des Twix en buvant du Coca-light au milieu des livres)
- récupérer un vieux rayon pourri de bibliothèque municipale pour le mettre dans mon garage (s'il m'arrive d'en hériter d'un…)
(maintenant, à vous de jouer)

13 commentaires:

Gaelle a dit…

Nous aussi on a laisse les livres chez les parents en aprtant aux US... ca fait maintenant plus de 7 ans qu'ils les ont et ma maman a investi dans une bibliotheque pour les ranger [chez le suedois of course !]

Autre chose a faire dans une bibliotheque : se laisser enfermer un soir et jeter des rouleaux de PQ partout dedans [j'ai vu ca dans un film !]

la Mère Castor a dit…

un blog avec des livres dedans, c'est tout ce que j'aime. Des titres, des titres !
Je t'ai tagué (aïe), ce n'est pas une obligation et ça se passe chez moi.

Rodolphe a dit…

Alors, dans une bibliothèque, je me vois bien...
Bref.

(houlala tu postes beaucoup !)
(merci pour le lien)
(courageux de ta part d'afficher tes mauvaises fréquentions :)

Sixtine a dit…

J'ai fait pareil, j'ai copié.

Moi non plus je ne fréquente plus les bibliothèques (à part de CDI du bahut), et c'est dommage je trouve.

Sixtine a dit…

Et comment on fait pour aller chez la mère castor sinon? Mmm ?

Lilly a dit…

J'adore l'idde de montrer ses livres... ce soir je fais pareil!!! En plus, j'ai pas d'idees pour mes posts en ce moment alors je pique chez les autres...

Yibus a dit…

@gaelle : mes parents, ils ont investi dans des cartons pour les mettre (les livres) dans le grenier (super pour le rouleau de PQ, vraiment à faire...)

@la mère castor : ok, je répondrai au tag (il doit bien rester quelques trucs bizarres à dévoiler...) ; ok pour les titres de bouquins, j'égrènerai au fur et à mesure...

@ rodolphe : je n'ai mis que ce qui était à faire, pas ce qui était déjà fait (uh, uh), j'aime beaucoup ton site, noble, chevaleresque, décalé et très-très loin de la trivialité (donc essentiel)

@ sixtine : pour la mère castor, j'ai mis un lien dans les blogs que j'aime... il est un peu un dessous de la pomme (mais pas "close to" sinon, il risque de la croquer).. Oh, il faudra que je parle un jour de mes relations adolescentes avec les bibliothécaires de CDI, elles m'ont beaucoup appris sur les gens.

@ lilly ; sers-toi comme tu veux et fais comme chez toi, c'est fait pour...

Rodolphe a dit…

yibus>
Wow! Faut absolument que Queen Mum lise ça :)

Céline a dit…

Autres choses possibles dans une bibliothèque : la sieste, entre deux chapitres interminables. Un peu d'étirements aussi : transformer la salle de bibliographie en salle de yoga, c'est un truc à essayer ! :-)

Y passer la nuit, ça me plairait bien. Tous ces étalages de livres juste pour moi! *rêve éveillée*

(j'ai joué le jeu sur mon blog ^^ )

Yibus a dit…

@céline : oh oui, s'assoupir et se réveiller, lire et se rendormir... Le yoga, quelle bonne idée, c'est plein de bonnes ondes, une bibliothèque... Superbe, ton b****l...

isa a dit…

eh, eh,
encore mieux : moi j'y suis enfermée plus de sept heures par jour, j'y travaille !!!

Yibus a dit…

Quelle chance... Sans rire, je me suis toujours demandé si les bibliothécaires étaient comme moi... A échafauder la vie des gens à partir des livres qu'ils empruntent...

isa a dit…

Disons qu'on en apprend forcément un peu sur eux en étudiant leurs choix ..
Bon moi je n'ai pas essayé le papier w*c, mais un de mes jeunes lecteurs lui avait caché une tranche de jambon entre deux
pages !!!
En ce moment ma bibliothèque subit quelques inondations donc moins de lecteurs et plus de soucis ....(cf mon blog)